NL - FR - EN - DE - IT

Nous sommes ouverts du mardi au samedi de 10h à 17h. Fermés le dimanche et les jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Car le grand succès, il est conseillé de prendre rendez-vous pour un essai routier, afin d'éviter de longs délais d'attente.

N'hésitez pas à nous contacter au numéro suivant : +32 472 40 13 38.

Triumph Vitesse Mk II '71

€ 17.500

Référence ch76cv
Marque Triumph
Modèle Vitesse Mk II '71
Type cabrio
Année de construction 1971
KM 49875 miles
Cylindrée 1998
Boîte de vitesses manuelle
Conduite conduite à droite
Prix € 17.500

En 1959, Triumph lance la Herald, petite berline pleine de charme dont le dessin est l’œuvre de Giovanni Michelotti, qui allait par la suite dessiner les TR4, TR5 et TR6, ainsi que les Spitfire et GT6, ces deux dernières partageant avec l’Herald la structure du châssis.  Elle était déclinée en berline, coupé, cabriolet, break et fourgonette. L’Herald fera carrière jusqu’en 1971, et sera produite en 300 000 exemplaires. 

C’est à partir du même châssis qu’est construite à partir de 1962 la Vitesse, bien plus puissante, mais qui conservait malgré tout les mensurations de la « petite » Herald.  Le nom « Vitesse » avait déjà été utilisé par Austin en… 1914, puis par Triumph entre 1935 et 1938.  Ensuite, le terme sera réutilisé par Rover jusqu’en 1998.  De profil et vu de derrière, la Vitesse pouvait être confondue avec une Herald, mais de face, c’était autre chose !  Au lieu d’une simple calandre et deux phares, elle se parait de 4 feux avant « à la chinoise », à la manière de la Rolls Royce Silver Cloud III convertible.

Son moteur était un six cylindres en ligne de 1,6 litres, puis à partir de septembre 1966, un six cylindres en ligne de 2,0 litres.  Ce deux-litres, qui équipait aussi le cabriolet GT6, développait une puissance de 96 chevaux, c-à-d.  la même que la MGB pour le même poids.  Son couple était quelque peu supérieur.  Encore une autre ressemblance : même empattement, même longueur et même largeur.  Et pourtant, les deux n’avaient aucun point commun.

En 1968, la Vitesse devient Vitesse Mk II jusqu’à la fin de la production.  Sa suspension arrière avait été retravaillée, la puissance passait de 96 à 106 chevaux, devenant ainsi plus performante que la MGB et la Sunbeam Alpine, ses deux concurrentes directes (coupé et cabriolet). 

La Vitesse s’est bien vendue dans toutes ses configurations, ce qui ne sera pas le cas de la Dolomite qui lui succéda.

  •  Données techniques
  • Carrosserie
  • Longueur (cm)  : 389
  • Largeur (cm): 152
  • Hauteur (cm) : 132
  • Empattement (cm) : 232
  • Poids (kg) : 927
  • Mécanique
  • Moteur : 6 cylindres en ligne 1998 cc, à l'avant
  • Soupapes : 12
  • Carburation : 2 carburateurs Stromberg
  • Boîte de vitesses : manuelle, 4 rapports
  • Transmission : aan de achterwielen
  • Puissance maximum : 106 chevaux à 5300 t/m
  • Couple maximum : 156 Nm à 3000 t/m
  • Vitesse maximum : 170 km/h

 

Lire la suite