NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 17h. Fermé le dimanche et les jours fériés. Le lundi sur             rendez-vous.

Visitez-nous à Techno Classica Essen / 3 avril - 7 avril 2024 !✨

  

Événements - Oldtimerfarm

N'hésitez pas à nous contacter par e-mail : info@oldtimerfarm.be ou par téléphone au +32 472 40 13 38

Porsche 911 2.2 T Sportomatic '71

Porsche 911 2.2 T Sportomatic '71 (1971)

Référence ch0745
Marque Porsche
Modèle 911 2.2 T Sportomatic '71
Type coupe
Année de construction 1971
KM 77341
Cylindrée 2195
Boîte de vitesses automatique
Conduite conduite à gauche
  • Numéro de châssis 911 11 0 0745 Numéro Moteur 6119582 (peut correspondre au numérod’origine (matching) , repris dans la serie 911/03, 1971 qui commence avec 611 0001>>6ZYL/2.2L92 kW124 hp
  • Nouvellement livré aux États-Unis. Véhicule d’utilisation réguliere mais maintenant un peu d’entretien à prévoir sur les carburateurs Weber et la boîte de vitesses pour être de nouveau en parfait état.
  • Jantes Fuchs d’origine et intérieur d’origine. Maintenant gris mais probablement pas la couleur d’origine (or?)
  • Documents actuels: belge (depuis 1993) homologué par d’Ieteren, avec compteur kilométrique européen en kilomètres COC belge, immatriculé sur plaque ordinaire en Belgique.

Description modèle Sportomatic

Pour séduire les États-Unis, Porsche devait proposer une transmission automatique sur la 911. Les boîtes de vitesses automatiques de l’époque, lourdes et lentes, ne correspondaient pas à l’esprit sportif de Porsche, c’est pourquoi la boîte Sportomatic, une boîte robot d’avant son temps, a été développée. Il s’agit en fait d’une boîte de vitesses à embrayage automatique, où le conducteur lui-même passe ses vitesses selon la grille classique en forme de H. Le plaisir de conduite de cette transmission et l’empattement allongé de la 69e millésime rendent cette Porsche particulièrement agréable à conduire.

La fiabilité de la boîte de vitesses Sportomatic a été brillamment confirmée par la victoire en 1967 de Vic Elford, Jochen Neerpasch et Hans Hermann au Marathon de la Route : 9 129 km parcourus au Nürburgring, avec une moyenne de 109 km/h !

 

 

Lire la suite