NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Alpine A 310 2.7 V6

vendue

Marque Alpine
Modèle A 310 2.7 V6
Type coupe
Année de construction 1980
KM 12000
Cylindrée 2700
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Restauration complète avec caisse d'origine groupe 4 avec attestation Renault, superbe etat. 

HEC qui s'essaie de temps en temps à la compétition automobile. Lors d'un rallye Rouen-Dieppe à bord d'une 4 chevaux il décèle chez cette dernière un potentiel qu'il met immédiatement à profit et avec laquelle il remporte quelques victoires d'estime, puis un pénible rallye de Monte-Carlo. Mais une course dans les Alpes fait forte impression : il décide alors de construire des voitures qui tout naturellement allaient s'appeler Alpine.
Jean Rédélé est décédé en 2007, à l'âge respectable de 85 ans.
L'Alpine A310 est la dernière sportive entièrement conçue à Dieppe et décédée par Rédélé. Elle se situe dans la lignée des berlinettes Alpine, de conception spartiate, et de l'A110 trop exiguë pour oser contenir plus de deux occupants et leurs bagages (et encore…). Le confort de l'A310 est ainsi revu à la hausse, et les places arrière deviennent des banquettes dignes d'une 2+2. Ses dimensions sont presque celles d'une Porsche 911, mais elle est plus basse. La première à être présentée au public est une 1600 cc, et l'accueil du public est favorable. Paradoxalement, l'A310 va marquer le déclin d'Alpine, mais ce ne sera pas dû aux qualités intrinsèques de la sportive. Une nouvelle usine à Dieppe et une autre à Thiron-Gardais plongent les comptes de la société dans le rouge. Et comme si cela ne suffisait pas, les employés partent en grève à ce moment crucial de la survie de la marque. Il faut donc sortir coûte que coûte et au plus vite l'A310, qui se retrouve dans les concessions en 1972. Pour que perdure cet emblème prestigieux, Renault se porte acquéreur de la majorité des actions, ce qui permet à cette voiture relativement confidentielle de passer le premier choc pétrolier sans trop de dégâts. Après une première motorisation extrapolée de la Renault Gordini 17, la belle hérite du fameux bloc PRV (Peugeot-Renault-Volvo) en 1976. Elle reçoit par la même occasion une nouvelle coque, un nouvel intérieur, bien plus confortable, et l'agrément de conduite s'en trouve fort amélioré, d'autant plus que dès 1979, elle se voit dotée d'une boîte cinq. L'A310 cesse d'être produite en 1984 Au total, 9276 unités sont sorties des chaînes.
Caractéristiques techniques. Carrosserie : longueur/largeur/hauteur/empattement (cm) :418/164/115/227; poids : 980 kilos.
Motorisation. V6 2664 cc, placé à l'arrière, injection, boîte cinq manuelle, transmission aux roues arrière. Puissance maxi : 150 chevaux (110 kw) à 6000 t/m. vitesse maxi : 220 km/h; 0-100 en 7,8 sec.

Lire la suite