NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

BMW 518

vendue

Marque BMW
Modèle 518
Type berline
Année de construction 1977
KM 103801
Cylindrée 1800
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Historique.  Juste après la seconde guerre mondiale, la marque bavaroise était au bord du gouffre : outil dévasté, locaux détruits, direction anarchique. Et cependant, c'est d'une manière tout à fait bizarre et inattendue que BMW a voulu remontrer le bout de son nez. D'une part, avec une mini-voiture, l'Isetta à moteur de moto monocylindre de 250 cc, et d'autre part avec un cabriolet beau à se faire damner un saint: le 507 à moteur V8 3,2 litres. Entre les deux, pas grand-chose si ce n'est l'excellente petite 700 qui avait le désavantage de coûter cher.
En 1959, au bord de la faillite, la société se voit reprise par un acquéreur n'ayant rein à voir avec l'automobile : Herbert Quandt, magnat du textile et de la chimie. Dès lors, tout va se précipiter : la première BMW de l'ère Quandt est la 1500, une berline conventionnelle à quatre portes et dessinée par l'Italien Michelotti. Elle se posait en concurrente directe des Peugeot 404, des Morris Oxford, ou encore des Fiat 134. L'image de BMW paraissant moins bourgeoise que l'étoile de Mercédès, cette 1500 va se vendre très bien, malgré un tarif non négligeable.
La série 1500 va constituer le premier maillon d'une longue lignée : les 1600, 1800 , 1800 Ti, les 2000 (les nombres se terminant par le chiffre 2 voulaient dire qu'il s'agissait d'une deux portes). Les modèles à trois chiffres apparaissent dès 1972, sans rompre avec les modèles qui ont forgé le succès de la marque. C'est d'ailleurs ce qui caractérise le plus les voitures allemandes, où l'on parle plus volontiers "d'évolution" que de "révolution". La 320 a existé simultanément en quatre ou en six cylindres, avec la particularité d'accuser la même cylindrée! La 518 qu'Oldtimerfarm vous propose est une 518 : ce qui différencie la série 5 de la série 3, c'est une carrosserie plus volumineuse, un espace intérieur plus habitable, et une finition qui justifie la différence de prix entre les deux. Et même si la série phare de BMW est bel et bien la série 3, la série 5 représente en quelque sorte la béhème de "celui qui a réussi", sans connotation péjorative bien entendu.
Caractéristiques techniques. Carrosserie : longueur/largeur/hauteur/empattement (cm) : 462/169/142/264; poids : 1240 kilos.
Moteur : quatre cylindres en ligne de 1766 cm³, monté à l'avant, boîte de vitesses manuelle à cinq rapports, transmission aux roues arrière. Puissance maxi : 66 kw (90 chevaux) à 5250 t/m. vitesse maxi : 160 km/h; 0-100 en 15,3 secondes.



.

Lire la suite