NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Peugeot 504 Cabriolet

vendue

Marque Peugeot
Modèle 504 Cabriolet
Type cabrio
Année de construction 1979
KM 75000
Cylindrée 2000
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Historique. Présentée en 1968, la Peugeot 504 se révèle la plus imposante des Peugeot badgée "0". Comme à son habitude, la firme de Sochaux ne tarde pas à décliner sa berline en coupé et en cabriolet. Le dessin en est confié à Pininfarina, grand habitué de la marque (c'est lui qui a déjà conçu la 404, et qui officiera encore pour les 406). Cette magnifique voiture, peut-être la plus belle de toutes les Peugeot qui l'ont précédée, est présentée au salon de Genève en 1969. Contrairement aux coupés et cabriolets antérieurs, cette gamme n'a plus aucune ressemblance avec la berline, au design par ailleurs assez discuté, notamment à cause de sa malle arrière au dessin tronqué assez bizarre. On dirait une séduisante italienne, sans aucune note d'agressivité! Mais qu'on ne s'y trompe pas : ce n'est pas parce que sa ligne est plus basse que le modèle dont elle est dérivée, nous avons affaire à un véhicule particulièrement confortable, à mille lieues des canons anglais et même allemands. Pour réaliser un équilibre des proportions, le coupé et le cabriolet ont été raccourcis de treize centimètres par rapport à la berline. Certes, les accélérations ne sont pas foudroyantes, mais la voiture ne prétend pas être une sportive, plutôt une grand tourisme. Par contre, sa tenue de route est exemplaire, ce qui est souvent le cas chez Peugeot et contribue à donner à ses occupants un sentiment de sécurité de bon aloi. Autres atouts pour une voiture de collection : les pièces sont facilement disponibles et peu onéreuse; elle est tout à fait utilisable au quotidien, et, last but not least, elle possède quatre vraies places, idéales pour une balade avec les enfants ou avec des amis. Le grand mérite de Peugeot est d'avoir osé produit un cabriolet à une période où ceux-ci était largement boudés par le public (on les disait dangereux, réputation fallacieuse que tous les cabriolets avaient depuis la campagne de sécurisation de Ralph Nader aux Etats-Unis). Ce qui attire les collectionneurs de tout poil, aussi bien ceux qui ont des doigts de fée que les béotiens en mécanique, c'est sa fiabilité mécanique hors du commun, ce qui est loin d'être négligeable. On ne compte plus les 504 qui ont dépassé les 200 000 km sans gros problèmes!
En résumé : un cabriolet magnifique, à la ligne séduisante et indémodable, chef d'œuvre de plus du maestro Pininfarina, sobre, sûr, fiable, confortable et spacieux, qui vous emmènera encore longtemps sur nos belles routes de campagne pour un piquenique ou un rassemblement d'ancêtres.
Données techniques. Carrosserie : longueur/largeur/hauteur/empattement (cm) : 436/170/136/255; poids : 1235 kilos.
Moteur : 4 cylindres en ligne 1971 cm³, à l'avant, boîte de vitesses manuelle à cinq rapports, transmission aux roues arrière. Puissance maxi : 120 chevaux (77 Kw) à 5200 t/m. Vitesse maxi : 177 km/h; 0-100 en 11,8 secondes. 

Lire la suite