NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

MG B MK1

vendue

Marque MG
Modèle B MK1
Type cabrio
Année de construction 1964
KM 2500
Cylindrée 1800
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Cette voiture vient de rentrer chez Oldtimerfarm à Aalter pour être vendue. Nous sommes spécialisés dans le dépôt vente de voitures de collection et sommes donc fiers de pouvoir proposer cette voiture à la vente. Une description plus élaboré suit. Entretemps vous pouvez voir la voiture en détail sur le reportage photo complet sur notre site. Bien entendu vous aurez des explications détaillées par téléphone en contactant Xavier ou Olivier au 0032 472 401 338.

Description.
Le roadster que nous vous proposons est une MK I de la première série, aux rares "portières en cuiller". Elle provient des Etats-Unis mais a été restaurée en Belgique. Celle-ci a eu lieu il y a quelques années déjà, et depuis lors l'auto a pas mal roulé. Avec la voiture, vous disposez d'un dossier reprenant les différentes factures reprenant les frais qui y ont été apportés. Elle est dans un excellent état mécanique, la carrosserie présente çà et là quelques traces d'usure et est légèrement atteinte de rouille, mais il n'est pas question de lourdes réparations. L'intérieur, à défaut d'être parfait, est en excellent état. La voiture a été dotée d'une nouvelle capote et pourvue de roues à rayons. Bref, cette MGB mérite que l'on vienne la voir de plus près!
Historique.
Lorsqu'elle fut présentée au salon d'Earl's Court en septembre 1962, la MGB désappointa quelque peu les amateurs d'MG. Succédant à la MGA, toute galbes et en rondeurs, elle présentait des lignes tendues et plus dans l'air du temps. Bref, elle était trop moderne pour une clientèle anglaise conservatrice. Cependant, l'histoire lui donna raison, puisque la MGB fut produite sans discontinuer de 1962 à 1980. Son caractère plus actuel pour l'époque, plus dépouillé, plus neutre, n'effaroucha pas, bien au contraire, la clientèle américaine, alors friande et grande importatrice de petits roadsters anglais. La MGB avait alors pour rivale la Triumph TR4 dessinée par Michelotti, et la sublime Sunbeam Alpine, aujourd'hui bien mal considérée mais qui connaissait à l'époque une énorme sympathie. Dès son lancement, les ingénieurs se sont sérieusement penchés sur le confort de ce cabriolet, marquant ainsi une grande différence par rapport à la MGA. La MK I est à coup sûr la plus recherchée des MGB, celle-ci ayant connu tout au long de ses dix-huit ans d'existence de nombreuses évolutions, dont la dernière lui valut des critiques acerbes : des pare-chocs très volumineux… en caoutchouc normes US obligent…). Au départ, la MGB est livrée avec une boîte à quatre vitesses dont la première n'est pas synchronisée, ce dont on se plaint Outre-Atlantique. Ce "défaut" est corrigé en 1967. La dernière MGB, alors sous le contrôle de British Leyland, sort le 23 octobre 1980. Sa carrière commerciale hors normes pour ce genre de véhicules se traduit dans les chiffres : 512 733 exemplaires vendus, dont près de 70 % en Amérique.
Caractéristiques techniques.
Carrosserie : 3,85m de long, 1,52 m de large, 1,25 m de hauteur pour un empattement de 2,31 m. Son poids est de 885 kg. Côté moteur, il s'agit d'un bloc quatre cylindres de 1798 cc, alimenté par deux carburateurs. Sa puissance est de 89 chevaux à 5400 t/m, et sa vitesse de pointe de plus de 170 km/h.
En résumé.
La première mouture de cette légendaire sportive, peut-être la plus pure, qui vous emmènera, cheveux au vent, sur nos jolies routes de campagne, ou vous participerez avec brio à l'un des nombreux rallyes de voitures de collection de notre pays.

Lire la suite