NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Hotchkiss Anjou Type 1350 '52

€ 12.950

Référence CH2237
Marque Hotchkiss
Modèle Anjou Type 1350 '52
Type berline
Année de construction 1952
KM 91879
Cylindrée 2312
Accélérations manuelle
Conduite conduite à droite
Prix € 12.950

L'Hotchkiss Anjou, lancée à l'automne 1950, est une version revisitée et améliorée des berlines Artois et Gascogne dont elle réutilise le train avant à roues indépendantes ainsi que le freinage hydraulique des modèles précédents. Elle conserve aussi une architecture classique à châssis séparé et une carrosserie en tôle d'acier reposant sur une ossature en bois de frêne.  Elle possède dorénavant des déflecteurs de vitre à l'arrière et un système de chauffage et de désembuage.  A cause des politiques de restriction d'après-guerre,  l'Anjou est la dernière Hotchkiss avant son alliance avec Grégoire.  La berline Anjou était construite entièrement chez Hotchkiss, alors que la version cabriolet (Anthéor) était livrée en châssis et partiellement carrossée chez le carrossier Henri Chapron qui en assurait la suite de la fabrication de façon artisanale, d'où le prix élevé du cabriolet et sa diffusion limitée. Les portières du cabriolet Anthéor s'ouvrent de l'arrière vers l'avant, au contraire de l'Anjou. Une version limousine de l'Anjou fut construite, mais ne connut pas de succès commercial. Les Anjouo étaient proposées en deux motorisations : la 2,3 litres de 4 cylindres, et la six cylindres de 3,5 litres .

  • Données techniques
  • Carrosserie
  • Longueur (cm)  : 482
  • Largeur (cm): 175
  • Hauteur (cm) : 155
  • Empattement (cm) : 292
  • Poids (kg) : 1400
  • Mécanique
  • Moteur : 4 cylindres en ligne 2312 cc, à l'avant
  • Soupapes : 8
  • Carburation : 1 carburateur Zenith
  • Boîte de vitesses : manuelle, 4 rapports
  • Transmission : aux roues arrière
  • Puissance maximum : 72 chevaux à 4000 t/m
  • Couple maximum : ± 142 Nm
  • Vitesse maximum : 127 km/h

 

Lire la suite