NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Studebaker Champ V8 289 5v OD

vendue

Marque Studebaker
Modèle Champ V8 289 5v OD
Type coupe
Année de construction 1963
KM 08033 miles
Cylindrée 3042
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Studebaker était une très ancienne société, créée en 1852, et qui fabriquait des diligences et plus tard, des automobiles. Celles-ci furent produites dès 1902 en électrique (!) et à partir de 1904 à moteur à explosion. Pendant les 50 années suivantes, le compagnie se fit une très bonne réputation en matière de qualité et de fiabilité. La dernière voiture sorti des chaînes de South Bend dans l'Indiana en 1963, tandis que la branche canadienne perdura jusqu'en 1966.  le dernier sursaut d'orgueil de Studebaker fut l'Avanti, phénoménale Grand Tourisme au dessin intemporel signé du Français Rayond Loewy, et qui préfigurait les Ford Mustang et autres Chevrlet Camaro.
La Studebaker Champ était un pick up construit de 1960 à 1966. Destinée à remplacer une édition datant de plus de dix ans, elle dut cependant affronter une crise financière qui menaçait déjà sérieusement la branche automobile de cette marque qui pouvait cependant se vanter de sortir des véhicules d'une pureté de ligne peu commune aux States. Prise à la gorge, Studebaker décida de lancer un modèle d'attaque, la Lark, sorte de compacte alors à la mode outre-Atlantique. Hélas, elle ne connut pas le succès escompté. La Champ dut être fabriquée avec des éléments déjà existants, ce qui ne nuisait pas à sa fiabilité et sa robustesse, bien au contraire. Et c'est chez la dernière-née qu'elle emprunta le châssis, les dimensions générales, et même la face avant. Et c'est avec soulagement que Studebaker vit les demandes de la Champ se maintenir par rapport aux trucks précédents, et même voir la demande augmenter, du moins l'année de son lancement en 1960. En 1961, elle fut déclinée également en van, acheté à Dodge, de la Chrysler Corp. Les résultats 1962-63 étant jugés insuffisants, les patrons décidèrent de fermer l'usine de South Blend et de tout concentrer dans son second site, à Hamilton dans l'Ontario. Les dernières Champ virent une nouvelle innovation, assez osée d'ailleurs : une partie des composants de la carrosserie étaient en fibres de verre, ce qui constituait une première dans ce domaine particulièrement prisé des Américains.
Dans le monde des oldtimers, la Champ est particulièrement recherchée, à cause d'une part d'un confort un habituel pour ce genre de véhicules, et de l'autre grâce à un moteur de conception basique mais ô combien fiable. D'ailleurs, toutes le Studebaker, à condition d'être dans un état irréprochable, ont une cote relativement soutenue.

Lire la suite