NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Land Rover Serie 2A

vendue

Référence ch.121B
Marque Land Rover
Modèle Serie 2A
Type berline
Année de construction 1964
KM 83253 miles
Cylindrée 2286
Accélérations manuelle
Conduite conduite à droite

Automobile légendaire, le Land Rover est, après la Jeep Willys, la deuxième voiture tout-terrain à quatre roues motrices de l'histoire. Dessinée par un certain Maurice Wilks, dessinateur de la marque Rover, propriétaire à l'époque de la Land, comme son nom l'indique. On dit que le design de l'engin lui fut inspiré par la Jeep qu'il possédait dans sa ferme du Pays de Galles. Mais Wilks envisagea de construire une auto plus efficace que la Jeep dans un certain nombre de domaines. Lors de sa sortie en 1948, elle n'existait qu'en une sorte de couleur kaki, à l'instar de la Jeep de la seconde guerre mondiale. Elle était construite en Angleterre, mais son succès considérable et sa fonction multi-usage fit en sorte qu'elle fut agencée sous licence en Australie, en Espagne, en Allemagne et en Belgique (chez Minerva à Anvers). Dès la Série I, sa ligne fut définitivement adoptée, et elle fait aujourd'hui encore partie intégrante du paysage automobile. Robuste et spartiate, elle fut dès sa première année en 1948 un succès phénoménal, que ce soit en châssis court (SWB) ou en châssis long (LWB). La série II fut présentée en 1958 et ressemblait à la série I tout en connaissant de sérieuses améliorations. La II A sortit en 1961, et le principal changement par rapport à sa devancière concernait son moteur, porté de 2 litres à 2,2 litres, disponible aussi bien en essence qu'en diesel. A partir de 1968, c'est la calandre qui changea, mais rien de révolutionnaire donc. Cette adaptation de la calandre (les feux se retrouvent en bout d'aile et non intégrés à la calandre est surtout due à la nouvelle législation américaine. Mais l'essentiel est préservé. On ne change pas une auto qui gagne! En 1971, la nouvelle série III sort en même temps que la 750 000ème Land! Record absolu pour un tout-terrain. Nous en sommes aujourd'hui à la quatrième série. Imaginez donc : 4 séries seulement sur une durée de plus de soixante ans… d'un seul modèle, la gamme est actuellement forte de plusieurs modèles : le Defender, la plus proche du modèle originel, le Discovery, le Freelander, et enfin l'incroyable Range Rover, voiture tout à fait à part, d'un luxe égal aux meilleures berlines allemandes, et qui depuis a fait bien des émules (BMW série X, Audi série Q, Porsche Cayenne, etc) qui n'ont cependant pas l'aura de la Britannique. Reprise dans les années 90 par le géant Ford, celui-ci, devant les déficits cumulés de Jaguar et de Ford lui-même, décide de vendre la société Jaguar-Land Rover au géant indien Tata en 2008, celui-ci garantissant la pérennité de cette marque hors du commun.
Il s'agit ici de la version châssis long, à trois vitres latérales.
Caractéristiques.
Carrosserie. Longueur/largeur/hauteur/empattement (cm) : 445/168/205/276; poids : 1430 kg.
Motorisation. 4 cylindres en ligne 2286 cc, à l'avant, boîte quatre manuelle, transmission aux quatre roues. Puissance maxi : 68 chevaux (50 kw) à 4000 t/m; couple : 157 Nm à 2500 t/m. vitesse maxi : 105 km/h.

Lire la suite