NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Opel Rekord C 1.7 L

vendue

Marque Opel
Modèle Rekord C 1.7 L
Type berline
Année de construction 1967
KM 50000
Cylindrée 1698
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Le patronyme de Rekord est bien connu de tous les amateurs de la marque au Blitz. Cependant, il a d'abord été associé à celui d'Olympia : on parlait alors d'Olympia Rekord. Ce n'est que par la suite (1957) que Rekord devient un nom séparé. L'Opel Olympia Rekord est née en 1953, à la suite de l'Olympia qui était un modèle d'avant-guerre remontant à 1935. En 1957, la Rekord prend son indépendance et succède donc à un modèle qui a été vendu à près de 600 000 exemplaires. La Rekord est produite de 1957 à 1986, en huit générations successives qui, contrairement à sa carrosserie sans cesse en évolution, aura le mérite de garder une certaine ligne de conduite – plutôt conservatrice – qu lui assurera une popularité sans précédent.
Ce qui caractérise toutes les Opel, jusqu'au milieu des années septante, c'est leur look qui fait immanquablement penser à des Américaines en réduction. Ce qui était alors considéré avec un certain dédain, face aux audaces françaises par exemple, a acquis au fil des décennies, une sympathie et une séduction certaines. L'Opel Rekord C qui nous intéresse ici plus particulièrement fait partie de la série la plus vendue : 1 300 000 unités.
Ce qui a surtout fait son succès, c'est son look respirant la solidité – ce qui s'est avéré exact, son confort et son habilité hors pair dans sa catégorie. Son coffre ressemblait d'ailleurs plus à une soute à bagages qu'à une malle de voiture! Elle était conjuguée, comme toujours chez Opel, en plusieurs variantes destinées à satisfaire le plus grand nombre : berline deux ou quatre portes, idem pour le break (appelé Karavan comme tous les breaks Opel), coupé deux portes. Elle recevait par ailleurs des motorisations allant de 1500 à 1900 cc, en passant par la 1700. Il y eut même, mais pendant une année seulement (1967), une version taxi à moteur 2200 cc, et dont l'empattement avait été allongé de plus de 40 cm! C'est aussi pendant ce laps de temps que l'usine décida de ressusciter le nom d'Olympia, mais pour un modèle plus petit basé sur l'Opel Kadett. La Rekord C fut suivie de la D, bientôt rebaptisée Rekord II, afin de ne pas la confondre avec le D de Diesel. Celle-ci connut également un grand succès populaire.
Caractéristiques techniques. Carrosserie : longueur/largeur/hauteur/empattement (cm) : 455/176/146/267; poids : 1045 kilos.
Motorisation. Quatre cylindres en ligne 1698 cc, à l'avant, boîte de vitesses manuelle à quatre rapports, transmission aux roues arrière. Puissance maxi : 75 chevaux (55 Kw) @ 5200 t/m. vitesse maxi : 150 km/h.

Lire la suite