NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Citroën 2CV 6 Spécial Blue

vendue

Marque Citroën
Modèle 2CV 6 Spécial Blue
Type berline
Année de construction 1988
KM +-03750
Cylindrée 600
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Cette "deuche" (ou encore deux-pattes) présente très bien, elle roule parfaitement mais la rouille a fait son apparition surtout dans les bas de caisse. Le châssis, le moteur et l'intérieur sont en bon, voire en très bon état. Voici donc un très beau projet pour rendre la voiture parfaite, à condition de la doter d'un nouveau manteau (± 5000 € au total). Elle n'a pratiquement besoin d'aucune autre pièce. Un restaurateur méticuleux y verrait peut-être l'une ou l'autre pièce à changer, mais à notre avis ce serait du travail trop lourd. Etant donné que le châssis est encore en bon état, il est tout à fait possible de le restaurer avec des pièces d'un autre, surtout si celui-ci est trop abîmé pour être utilisable en tant que tel.
Historique. Au salon de Paris en 1948, eut lieu un événement de taille : la première présentation de ce qui allait devenir un mythe, la Citroën 2 CV. Voiture nécessitant un entretien minimum, polyvalente, passe-partout, elle est pleine d'astuces et de trouvailles toutes plus ingénieuses les unes que les autres. Lorsqu'on pense que cete voiture a vécu près de quarante ans, on peut facilement s'imaginer sa popularité et son impact sur toute une génération. Surnommée au départ "une auto sous un parapluie", elle fut appelée "la deuche" ou encore "la deux pattes". Le nombre d'évolutions qu'elle subit tout au long de sa carrière est trop long pour être mentionné ici. Les transformations essentielles l'ont été au niveau mécanique; elle a toujours conservé la même silhouette, même si des détails l'ont améliorées : des portes qui s'ouvrent dans le bon sens, changements de calandre, et c'est à eu près tout. Quant au moteur, initialement un 375 cc de 9 chevaux (!) refroidi par air, il est remplacé dès 1954 par un 425 cc de 12 chevaux. En 1961, la puissance passe à 13,5 chevaux. Fin 1969, elle hérite du moteur avec lequel elle finira sa vie : un 602 cc de 18 chevaux, terminant à 21 chevaux. Sa carrière se termine en1988 en France, mais continuera tant bien que mal au Portugal. Elle était tellement passe-partout que l'usine la dotera, pour des expéditions lointaines, de deux moteurs de 425 cc : l'un à l'avant, l'autre à l'arrière! La deuche a traversé le Sahara, visité le Pôle nord, elle s'est rendue en Chine, etc. Elle est aussi la première voiture d'un nombre incalculable de jeunes ménages. La version Charleston, apparue fin des années 70, était destinée à doper les ventes : elle n'existait qu'en version deux-tons : rouge bordeaux et noir. Mécaniquement, elle ne différait pas des autres, mais elle est aujourd'hui l'objet de convoitises de tout collectionneur qui se respecte.
Caractéristiques techniques. Moteur : 602cc, 2 cylindres, à l'avant, carburateur Solex, 29 chevaux @5750 t/m, boîte quatre vitesses au tableau de bord, vitesse maxi : 115 km/h.
Carrosserie : longueur 378 cm, largeur 148 cm, hauteur 160 cm, empattement 240 cm, poids 560 kg.


.

Lire la suite