NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Land Rover Minerva Jeep

vendue

Marque Land Rover
Modèle Minerva Jeep
Type berline
Année de construction 1952
KM 26000
Cylindrée 2000
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Maurice Wilks, qui s'était aperçu après la guerre que les Jeep Willys américaines s'étaient révélées indispensables aux Etats-Unis et qu'elles y servaient de "bonnes à tout faire". La Land était donc une réaction commerciale qui ne pouvait se faire sans les Anglais, alors maîtres des routes européennes. Depuis sa création, la Land Rover a subi une multitude d'évolutions et d'appellations, mais elle a failli disparaître lorsque Rover a dû mettre la clé sus le paillasson en 2005. La marque avait déjà été reprise par BMW en 94, puis par Ford en 2000. A la mort de Rover, elle fut rachetée par l'Indien Tata en 2008 et c'est ainsi qu'elle perdure encore de nos jours et qu'elle est aussi florissante que par le passé. Elle s'est d'ailleurs diversifiée en plusieurs déclinaisons, comme la Defender, la Discovery et la Rolls des tout-chemin, la Range Rover au prix prohibitif. Mais quelle bagnole! Mais revenons à la genèse de cette légende. Le Land a connu 4 séries différentes, et la première, à laquelle appartient cet exemplaire proposé par Oldtimerfarm, fait partie de la première mouture, la plus convoitée. Signalons au passage que la robustesse et la fiabilité des Land Rover depuis leur naissance, sont telles que près des trois quarts des véhicules produits sont toujours en circulation! Même Rolls Royce n'a pas fait mieux. Mais pourquoi donc celle-ci s'appelle Minerva? La réponse est relativement simple. La marque Minerva, née à Anvers des mains d'un ingénieur du nom de Sylvain de Jong, créa des voitures incroyablement luxueuses, allant même jusqu'à concurrencer les Rolls Royce et autres Duesenberg. Après des péripéties trop longues à développer ici, la marque faillit sombrer corps et biens en 1939, la seconde guerre mondiale lui apporta (momentanément) une seconde jeunesse : en effet, elle fut réquisitionnée en vue de fabriquer des engins 4 x 4 pour les alliés. C'est ainsi que 'usine subit plusieurs bombardements (à l'époque, les chaînes de fabrication se trouvaient à Moortsel, dans la banlieue d'Anvers). C'est donc son savoir-faire qui attira l'attention des Anglais qui décidèrent de fabriquer les Land Rover sur le Continent via la société Minerva. C'est seulement en 1958 que la société fut déclarée définitivement en faillite et que les Land Rover retraversèrent le Channel. Certains exemplaires sont encore en service dans l'armée belge : elles servent de voitures-écoles pour les futurs chauffeurs.

Lire la suite