NL - FR - EN - DE - IT

Oldtimerfarm sera fermé pour les fêtes de Noel et fin d’année du mardi 25 décembre au mardi 1 janvier 2019.
Nous sommes de nouveau ouvert et à votre disposition à partir du mercredi 2 janvier 2019.
Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Alfa Romeo 1750 GTV 1 serie Bleu

vendue

Marque Alfa Romeo
Modèle 1750 GTV 1 serie Bleu
Type coupe
Année de construction 1968
KM +/-29877
Cylindrée 1779
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Historique. Saviez-vous que la marque Alfa Romeo est lus ancienne que Maserati (de 4 ans) et beaucoup plus ancienne que Ferrari (de plus de trente ans)? Le patronyme de la société vient des initiales A.L.F.A. (Anonoma Lombarda Fabbrica Automobili) et de Romeo, du nom d'un fameux ingénieur qui entra dans le capital de la firme en 1910. Dès le départ, il s'agissait de voitures de sport, qui furent engagées dans des courses italiennes où elles brillèrent avantageusement. Donc, les premières Alfa marquèrent de leur empreinte toute la production future de ces merveilles, dont la réputation de sportives ne les quitta plus. Des pilotes célèbres prirent le volant des Alfa Romeo au début des années vingt; parmi ceux-ci, le grand Alberto Ascari et un certain… Enzo Ferrari. C'est de cette époque que date le fameux emblème de la marque, le trèfle à quatre feuilles (le quadrifolglio). Mais les ambitions des ingénieurs conduisirent la marque au bord de la faillite, qui fut évitée grâce à la reprise d'une partie du capital par la banque nationalisée d'Italie (nous sommes sous l'ère Mussolini). Les victoires en compétition se multiplièrent, malgré le fait qu'une branche dissidente de la société soit mise sur pied : c'est la Scuderia Ferrari, dont le nom n'est pas encore celui d'une fabrication propre de la future marque de Maranello. Bien que ses victoires en compétition soient de plus en plus nombreuses au cours des années trente, les coûts de l'engagement de nouveaux modèles de compétition, ainsi que de voitures de route devenues légendaires, se firent de plus en plus importants. Cette fois, c'est la société nationalisée IRI qui reprit les choses en main : les voitures sportives resteraient fabriquées par l'entreprise, tandis que les modèles de compétition iraient en totalité chez la Scuderia Ferrari. Alfa Romeo, pour tenir le coup, fut forcée de participer à la construction d'autobus et même de moteurs d'avion (n'oublions pas que les usines d'armement tournaient alors à plein régime). En1944, les bombardements des Alliés vinrent à bout de l'usine de Portello en 1944. Aussi fallait-il reconstruire à neuf, ce qui fut fait en 1945. Les années 50 marquèrent une étape décisive pour Alfa : c'est l'époque de la 1900 et surtout de la mythique Giulietta, qui connut un engouement sans précédent (100000 exemplaires vendus jusqu'en 1961). La suite nous est mieux connue : en 1972, et pour la première fois, une traction avant est présentée au public, au grand dam des alfistes purs et durs : c'est l'Alfasud. En 1986, la société est rachetée par le groupe Fiat, en 1990, toutes les Alfa sont à traction avant. A la fin du siècle, sont lancés des modèles de toute beauté : les 164, 156, etc. Le début du troisième millénaire marque la consécration des Alfa avec le titre de voiture de l'année pour l'Alfa Romeo 147. Espérons que la légendaire société connaîtra encore longtemps à produire de tels chefs d'œuvre. Voici les caractéristiques de l'Alfa Romeo présentée ici, la GTV 1968 (les GTV sont des voitures particulièrement appréciées des collectionneurs).
Caractéristiques techniques. Carrosserie : longueur/largeur/hauteur (cm) : 410/158/132; empattement : 235 cm; poids : 1040 kilos. Moteur : quatre cylindres en ligne de 1779 cm³, boîte de vitesses manuelle à cinq rapports, transmission aux roues arrière; puissance : 132 chevaux à 5500 t/m; vitesse maxi : 190 km/h.

En résumé : l'une des plus craquantes Alfa d'après-guerre, puissante, moderne de conception, recherchée des amateurs de la marque, qui vous procurera encore d'intenses moments d'émotion.

Lire la suite