NL - FR - EN - DE - IT

Oldtimerfarm sera fermé pour les fêtes de Noel et fin d’année du mardi 25 décembre au mardi 1 janvier 2019.
Nous sommes de nouveau ouvert et à votre disposition à partir du mercredi 2 janvier 2019.
Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Fiat 600

vendue

Marque Fiat
Modèle 600
Type berline
Année de construction 1965
KM 91640
Cylindrée 767
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Cette voiture vient de rentrer chez Oldtimerfarm à Aalter pour être vendue. Nous sommes spécialisés dans le dépôt vente de voitures de collection et sommes donc fiers de pouvoir proposer cette voiture à la vente. Une description plus élaboré suit. Entretemps vous pouvez voir la voiture en détail sur le reportage photo complet sur notre site. Bien entendu vous aurez des explications détaillées par téléphone en contactant Xavier ou Olivier au 0032 472 401 338.
Historique.
Au lendemain de la seconde guerre mondiale, l'Italie, comme la plupart des pays d'Europe (et plus particulièrement des vaincus) se redresse petit à petit grâce au fameux plan Marshall. Néanmoins, comme rien de pire ne peut leur arriver, les péninsulaires retrouvent leur bonne humeur légendaire, et les années cinquante voient le plein emploi, l'amélioration progressive des conditions de vie, le pouvoir d'achat des classes moyennes croît légèrement, et les innovations techniques se succèdent. Il en va de même de l'industrie automobile, sans compter le coup de génie des légendaires Vespa. Juste avant la guerre (1936), Fiat a lancé une arme redoutable : la Fiat Topolino, qui est remise sur le marché dès 1949. Première microvoiture de grande diffusion, elle se fait vieille et son remplacement est décidé en 1951. Contrairement à une opinion largement répandue, ce n'est pas la Fiat 500 qui est venue en premier, mais bien la 600, première tout-à-l'arrière de la marque turinoise. Très en vogue à l'époque (VW Cox, Renault 4 CV…), la 600 est cependant la première mini-voiture à quatre places de l'histoire (18 cm en plus que la Mini) : en effet, son coffre avant réduit au minimum, son moteur peu encombrant lui permettent de descendre sous la barre des trois mètres cinquante de long. Ce concept, sorti de l'imagination de l'ingénieur Dante Giacosa, devait d'abord être équipé d'un moteur de 500 cc, mais la mise au point de ce bloc se révèle plus long que prévu. Il reprend donc un moteur qui dormait dans les cartons de la firme, et c'est un 600 cc. Le succès est immédiat : la première année de sa production, 300.000 exemplaires sont produits; en 1956, il faut patienter un an pour en obtenir une! La seconde mouture de la 600 est produite de 1960 à 1969. Le peu de détails qui différencient les deux modèles sont cependant d'importance : sous le capot, le moteur prend de l'embonpoint et les portières, de type "suicide", s'ouvrent dorénavant dans le sens inverse de la route. Enfin, pour situer son prix de l'époque, un ouvrier, qui gagne en moyenne 47.000 lires par mois, doit débourser 640.000 lires. Les artisans carrossiers de l'époque s'en donnent à cœur joie. Coupés pour Boano, Vignale Fissore, etc.; breaks pour Lombardi, Viotti; voitures de plage pour Salvio et Ghia… Pour souligner le succès phénoménal de la 600, signalons que si sa production s'est arrêtée en Italie en 1969, elle s'est poursuivie en Espagne sous le nom de Seat jusqu'en 1973, en Argentine, au Chili, et même en Yougoslavie (sous le nom de Yugo 600) jusqu'en 1990 (!).
Caractéristiques techniques.
Dimensions : longueur/largeur/hauteur (cm) : 325/138/137; empattement : 200 cm; poids : 615 kilos. Moteur : 4 cylindres de 767 cm³, boîte manuelle à quatre rapports, puissance : 23 chevaux à 4500 t/m; vitesse maxi : 108 km/h.
En résumé.
Une petite voiturette craquante à souhait, que les collectionneurs ne herbe s'arrachent, surtout depuis la renaissance de la 600 dans les années 2000 . Une base idéale pour les apprentis mécaniciens et les amateurs de véhicules passe-partout. Attention : claustrophobes s'abstenir…

Lire la suite