NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

BMW 323i E21

vendue

Marque BMW
Modèle 323i E21
Type coupe
Année de construction 1979
KM 160500
Cylindrée 2314
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Cette voiture vient de rentrer chez Oldtimerfarm à Aalter pour être vendue. Nous sommes spécialisés dans le dépôt vente de voitures de collection et sommes donc fiers de pouvoir proposer cette voiture à la vente. Une description plus élaboré suit. Entretemps vous pouvez voir la voiture en détail sur le reportage photo complet sur notre site. Bien entendu vous aurez des explications détaillées par téléphone en contactant Xavier ou Olivier au 0032 472 401 338.

Historique.
Nous avons déjà vu que c'est la série 02 qui a sauvé la société munichoise. Aussi, lorsqu'il fut question de la remplacer, BMW n'avait pas le droit à l'erreur. Le concept général de la voiture fut donc conservé : une berline compacte mais puissante, à la ligne inspirée par la série 5 qui venait d'être présentée peu de temps auparavant, d'une élégance à l'allemande, sans tape-à-l'œil mais suffisamment fluide pour éviter la réputation de "panzer" des voitures teutonnes. Le poids de la voiture étant en hausse par rapport à sa devancière, la gamme fut coiffée par deux moteurs différents de 6 cylindres. Cette série avait pour nom de code E21. Pour préserver son image de marque, la 323 évolua tout au long de sa carrière. Présentée en juillet 1975, la série 3 proposait les modèles suivants : 316, 318 et 320. Fin de la même année, l'injection fut adoptée sur la 320 qui en devint subitement plus rapide, plus souple et plus coupleuse. Mais à Munich, on a les dents longues. Aussi, en 1977, la E21 vit le jour avec un bloc de six cylindres qui développait la bagatelle de 143 chevaux, ce qui est inhabituel sur ce type de berlines à la fin des années 1970. L'évolution ne concerna pas que la motorisation : en 1979, la 323 subit un léger face-lift sur quelques détails extérieurs (rétroviseurs, pare-chocs) et surtout un tout nouveau tableau de bord. Mais ce qui distingue le plus une 323 de ses concurrentes de l'époque (Peugeot 505, Renault 18, Toyota Carina…), c'est le plaisir de conduite. Son comportement, assez sensible sur route mouillée, est particulièrement jouissif sur revêtement sec. Ses passages en courbe peuvent être pris très rapidement, ses accélérations laissent ses rivales loin derrière, et la position de conduite au volant est exemplaire. La 323 qu'Oldtimerfarm vous propose est l'une de celles-là : agréable, fiable, joueuse, elle peut aussi se conduire de manière très classique, en bon père de famille.
Caractéristiques techniques.
Moteur : 2315 cc avec injection électronique Bosch et boîte quatre manuelle, développant la coquette puissance de 143 chevaux à 6000 t/m, ce qui l'autorise à pousser jusqu'à 190 km/h (déconseillé!). Dimensions : 437 cm de long, 161 cm de large, 138 cm de haut, le tout sur un empattement de 257 cm. Son poids est raisonnable pour une Allemande : 1100 kg à vide.
En résumé.
Voilà probablement l'une des séries 3 les plus "spectaculaires" de ces années 70-80, bien que son aspect extérieur ne le laisse pas deviner : amusante à piloter (on ne "conduit" pas une BMW, on la pilote!), relativement spacieuse pur quatre adultes, à la suspension modérément ferme, elle vous fera vivre encore de belles émotions tout en étant en mesure de vous garantir un usage quotidien en toute quiétude.

Lire la suite