NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Peugeot 404 Cabriolet

vendue

Marque Peugeot
Modèle 404 Cabriolet
Type cabrio
Année de construction 1967
KM 33000
Cylindrée 1617
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Cette voiture vient de rentrer chez Oldtimerfarm à Aalter pour être vendue. Nous sommes spécialisés dans le dépôt vente de voitures de collection et sommes donc fiers de pouvoir proposer cette voiture à la vente. Vous pouvez voir la voiture en détail sur le reportage photo complet sur notre site. Bien entendu vous aurez des explications détaillés par téléphone en contactant Xavier ou Olivier au 0032 472 401 338.

Historique.
De la 402 à la 203 en passant par les 202, les Peugeot montraient un profil bicorps, tout en rondeurs, avec parfois la roue de rechange apparente. Mais les modes passent, et les ingénieurs de Sochaux décident de fabriquer une voiture plus spacieuse et avec coffre, ce qui se révèle nécessaire au moment où les Français (et l'Europe entière) partent de plus en plus souvent en vacances. Il convient donc d'équiper les nouveaux modèles d'une soute à bagages suffisamment spacieuse pour accueillir les valises de quatre personnes. Frappant à la porte de Pininfarina, ils font mouche : la 403 sera un succès commercial sans précédent pour la marque de Sochaux… jusqu'à l'apparition de la 404. A l'opposé des modèles des années 50 qui affichent de belles rondeurs aux extrémités de la carrosserie, la mode de la carrosserie a changé, suivant en cela les canons de la fabrication américaine : il faut maintenant dessiner des voitures aux arêtes vives, à l'allure plus agressive et moins pataude que ses devancières. De profil, la 404 paraît coupée à la serpe, tout comme un bon nombre de voitures dessinées par Pininfarina à l'époque : la Morris Oxford et sa sœur l'Austin Cambridge, la Fiat 1500, la Lancia Flaminia, etc. Trouvant la DS trop chère, la classe moyenne lui préfère la 404, plus conventionnelle et bourgeoise. Mais la marque au Lion tient à son image de marque. Aussi, elle décide de demander, toujours au maître carrossier italien, un cabriolet qui puisse se rapprocher au plus près de la berline. Construits à Turin chez Pininfarina, ces cabriolets sont destinés à contrer les roadsters anglais, certes plus agressifs et plus puissants, mais bien moins confortables et ergonomiques. Au départ livrée avec une calandre classique de 404, l'année 1967 verra celle-ci affinée et dotée de phares à iode. Construite jusqu'en 1969 à plus de 10000 exemplaires.
Caractéristiques techniques.
Carrosserie : dimensions : longueur/largeur/hauteur (cm) : 449/163/136; empattement :265 cm; poids 1065 kilos. Moteur : quatre cylindres de 1618 cm³, boîte manuelle à quatre rapports, puissance : 73 chevaux à 5500 t/m. Vitesse maxi : 158 km/h, de 0 à 100 en 14,5 sec.
En résumé.
L'un des cabriolets les plus attachants de la production automobile française d'après-guerre.

Lire la suite