NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

MG Midget MK3 '72

vendue

Référence CH798G
Marque MG
Modèle Midget MK3 '72
Type cabrio
Année de construction 1972
KM 68219 miles
Cylindrée 1275
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

 

  • Restauration mécanique récente
  • Changement de vitesses révisé
  • Prête à rouler, quelques détails à revoir
  • Oldtimer anglaise, parfait roadster pour débuter une collection

La Mg Midget (ainsi que sa jumelle, l'Austin Midget) est une mini sportive construite par la BMC de 1961 à 1980, soit une durée exceptionnelle de 19 ans. La désignation Midget était une réminiscence de plusieurs modèles d'avant-guerre, appilquée notamment sur les MG M-Type et d'autres encore. La première série était une version quelque peu plus snob et finalement pratiquement inchangée par rapport à l'Austin, mais le nom un peu plus prestigieux lui permettait d'afficher un prix supérieur de quelques dizaines de livres sterling.

Le moteur qui y était implanté : un 4 cylindres de 948 cc, issu de la berline A-40, sans pratiquement aucune modification. Les deux carburateurs SU double corps lui permettait de croiser à une allure raisonnable pour une si petite puce : un peu moins de 140 km/h. la carrosserie était limitée au strict minimum, comme sur la plupart des petits roadsters britanniques de l'époque. Par exemple, il n'y avait pas de poignée extérieure, pas de verrouillage, et le chauffage était un supplément, ce qui n'était pas du luxe en pays britton.

Evidemment, cette mini sport était négociée à un prix compétitif, ce qui permettait à des personnes de condition modeste de se faire plaisir à bon compte. Un an plus tard, le 0,9 cc fut remplacé par un 1098 cc, issu de l'Austin 1100, et porté à 56 chevaux, et les freins avant se virent dotés de freins à disques.

La Mk II fit son apparition en 1964. Les changements extérieurs se voyaient surtout dans le dessin des portes, enfin dotées de poignées, et le pare-brise était très légèrement bombé, mais le moteur, de cylindrée inchangée, ne gagnait que trois petits chevaux, mais le couple plus généreux lui permettait de meilleures accélérations. Les Mk I et Mk II totalisèrent à eux seuls les 51700 unités, ce qui était franchement bon pour ce type de petits roadsters, qui par ailleurs ne devaient affronter que la concurrence des Triumph Spitfire, les autres pays ne disposant pas de ce type de véhicules.

La Mk III, de style inchangé, reçut le 1275 cc de la Cooper S, à la puissance légèrement supérieure de 75 chevaux (au lieu de 63). Enfin, le dernière-née, qui ne portait plus le nom de Midget, fut la 1500, qui adoptait le moteur 1493 cc issu de la Triumph Spitfire (encore), de la même époque. La production de cette petite merveille fut arrêtée en 1980, tout comme la Spitfire, laissant orphelins tous les amateurs de petits roadsters encore accessibles à des bourses plus légères que celles nécessitées par les MGB ou plus fort encore, les Triumph TR6, inabordables pour ce genre de clientèle.

Données techniques

  • Carrosserie
  • Longueur (cm): 350
  • Largeur (cm): 135
  • Hauteur (cm) : 126
  • Empattement (cm) : 203
  • Poids (kg) : 710
  • Mécanique
  • Moteur : 4 cylindres en ligne 1275 cc, à l'avant
  • Soupapes : 8
  • Carburation : 2 carburateurs SU
  • Boîte de vitesses : manuelle, 4 rapports
  • Transmission : aux roues arrière
  • Puissance maximum : 66 chevaux à 6000 t/m
  • Couple maximum : 98 Nm à 3000 t/m
  • Vitesse maximum : 165 km/h
Lire la suite