NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Fiat 500 Giardiniera '66

vendue

Référence CH9783
Marque Fiat
Modèle 500 Giardiniera '66
Type berline
Année de construction 1966
KM 46573
Cylindrée 499,5
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Après la disparition de la Fiat Topolino Giardiniera, version fourgonnette de cette célèbre petite voiture, la Nuova 500 qui la remplaça à partir de 1957 n'avait pas de version commerciale. Ses dimensions réduites et sa disposition mécanique avec moteur arrière refroidi par air semblaient la condamner à rester un modèle unique de carrosserie dans la gamme. C'est en mai 1960 qu'apparut la version Giardiniera. Dante Giacosa inventa alors un moteur à plat arrière logé sous le plancher. Il modifia les prises d'air qui furent placées sur les montants arrière et le ventilateur centrifuge remplacé par un ventilateur radial. La cylindrée resta la même que celle de la nouvelle 500 Sport.

La carrosserie est entièrement repensée avec la reprise de la partie avant, jusqu'aux montants des portières de celle de la petite berline mais avec une transformation radicale de l'arrière, très carré, avec l'ajout d'une porte à ouverture latérale. L'empattement est allongé de 10 cm. Les vitres latérales sont rectangulaires et coulissantes. Le toit est en tôle mais peut recevoir une capote en toile comme la berline. Les suspensions et les freins sont adaptés et renforcés et reprennent ceux de la Fiat 600. Le dossier des sièges arrière est rabattable pour obtenir un plan de chargement plus important. La finition intérieure est quasiment identique à celle de la berline et bénéficiera des mêmes retouches au fil des ans. La fabrication de la Fiat 500 Giardiniera sera assurée dans les usines Autobianchi de Desio, aux côtés de l'Autobianchi Bianchina Panoramica, qui reprenait les mêmes plateforme et moteur mais avec une carrosserie et des finitions différentes.

Au mois de mars 1968, la Fiat 500 Giardiniera change de nom et devient une Autobianchi. Elle profitera de ce changement pour recevoir quelques modifications comme : grilles latérales d'aération, volant et tableau de bord noirs, écusson Autobianchi sur la calandre. Les derniers exemplaires fabriqués ont reçu des vitres arrière ouvrables en compas. Le modèle terminera sa carrière en 1977 sans jamais avoir subi de modifications à la carrosserie et en ayant maintenu ses portières à ouverture contre le vent.

Plus de 327 000 exemplaires ont été fabriqués en Italie. Quelques dizaines de milliers d'exemplaires ont également été fabriqués en Allemagne par Fiat Neckar et en Autriche par Fiat Steyr-Puch.

Données techniques

  • Longueur (cm) : 318
  • Largeur (cm): 132
  • Hauteur (cm) : 135
  • Empattement (cm) : 184
  • Poids (kg) : 555
  • Mécanique
  • Moteur : 2 cylindres en ligne 499 cc, à l'arrière
  • Soupapes : 4
  • Carburation : 1 carburateur
  • Boîte de vitesses : manuelle à 4 rapports
  • Transmission : aux roues arrière
  • Puissance maximum : 18 chevaux (13 kW) à 6000 t/m
  • Couple maximum : 19 Nm à 3200 t/m
  • Vitesse maximum : 97 km/h
Lire la suite