NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Renault Monaquatre '35

vendue

Référence CH5783
Marque Renault
Modèle Monaquatre '35
Type berline
Année de construction 1935
KM 27611
Cylindrée 1463
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche
  • Documents belges
  • Bon état, propre
  • Prête à prendre la route
  • Garniture de plafond changée récemment

Au cours des années vingt, Louis Renault entreprend une course à la productivité et à l'investissement : la concurrence frappe à la porte! La production commence dans les nouveaux établissements sur l'île de la Cité, usines parmi les plus modernes d'Europe. Mais la grande dépression qui suit le mardi noir de 1929 va porter un coup fatal à de nombreuses entreprises, et les fabriquant automobiles n'ont parfois d'autre choix que d'appliquer certaines synergies. C'est ainsi qu'on voit par exemple le rapprochement Citroën-Michelin.

Mais les mesures impopulaires se succèdent les unes après les autres en vue de sauver ce qui peut encore l'être : fermeture de l'usine en août 1930 et 1932, baisse des salaires, réduction des effectifs (chez Renault, on passe de plus de 30000 emplois en 1929 à 22000 en 1932), ou encore réduction des horaires. C'est donc dans un marché en pleine déglingue que Renault lance sa Monaquatre en 1931, voiture qui ne peut être qu'économique sous peine de naufrage. La Monaquatre reprend donc la structure de base de la Primaquatre sortie un an plus tôt, avec une cylindrée revue à la baisse et une calandre inédite fortement inclinée par rapport aux critères en application à cette époque.

La voiture est présentée au Salon de 1931 avec un maximum de publicité, insistant sur son caractère peu coûteux, aux côtés des modèles plus prestigieux comme la Reinastella ou Vivastella. Dur coup pour Citroën, l'ennemi de toujours! Il n'a rien d'autre à présenter que ses sempiternelles C4 et C6, en attendant un modèle qui tarde à voir le jour (la Traction avant). Comme c'est l'habitude en ces temps héroïques, la Monaquatre est disponible en plusieurs versions : berline normale, berline de luxe, torpédo commerciale, coach, faux cabriolet, etc. mais la Monaquatre aura une vie brève : à peine six ans, puisqu'elle disparaît du catalogue fin 1936. C'est la raison pour laquelle elle est tant recherchée. 

Données techniques

  • Carrosserie
  • Longueur (cm): 395
  • Largeur (cm): 159
  • Hauteur (cm) :
  • Empattement (cm) : 265
  • Poids (kg) : 1400
  • Mécanique
  • Moteur : 4 cylindres en ligne 1463 cc, à l'avant
  • Soupapes : 8
  • Carburation : 1 carburateur
  • Boîte de vitesses : manuelle, 3 rapports
  • Transmission : aux roues arrière
  • Puissance maximum : 30 chevaux SAE à 3300 t/m
  • Couple maximum : 70 Nm
  • Vitesse maximum : 85 km/h 
Lire la suite