NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Fiat 500L Blue '70

vendue

Référence CH0643
Marque Fiat
Modèle 500L Blue '70
Type berline
Année de construction 1970
KM 29002
Cylindrée 499
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche
  •  Ex-italienne, documents belges
  • toit ouvrant
  • bon état
  • bien entretenue

La Fiat 500 (N à R) est un modèle d'automobile urbain fabriqué par le constructeur italien Fiat, en Italie entre 1957 et 1975. Elle fut inventée par Dante Giacosa. Elle porte le nom de code "110" pour la berline et "120" pour la version Giardiniera.

Improprement surnommée « pot de yaourt » en français, alors que cette appellation désignait à l'époque l'Isetta, elle possède quatre « vraies » places. Elle porte le nom deFiat Nuova 500 pour la distinguer du modèle antérieur vendu de 1936 à 1955, lequel était plus connu sous son surnom de « Topolino » « petite souris » ( qui fut également fabriqué en France sous licence par la marque Simca, Simca 5 et 6) .La nuova 500 fut également fabriquée sous licence par Steyr sous le nom de Fiat Steyr 500 en Autriche, Polski Fiat en Pologne, Fiat Premier en Inde et Fiat-NSU en Allemagne. 

En juillet 2007, Fiat a lancé un autre modèle sous le même nom, la nouvelle Fiat 500.

La toute première série de Fiat Nuova 500 est présentée à Turin le 4 juillet 1957. Elle était équipée d'un moteur bicylindre vertical refroidi par air de 479 cm³, disposé à l'arrière, délivrant 13 ch et autorisant une vitesse maximale de 85 km/h, avec une consommation de seulement 4,5 litres aux 100 km. 28 438 exemplaires seront produits la première année. Cette première version était très dépouillée selon la volonté de son créateur, voire trop. Elle ne rencontra pas le succès escompté. Elle n'offrait que deux places à l'avant et un grand coffre. L'objectif était, selon les mémoires de D. Giacosa, d'offrir une alternative aux scooters, très en vogue à cette époque en Italie.  Très rapidement, Fiat se rend compte que la puissance du petit moteur et le niveau d'équipement de la voiture sont insuffisants et présente lors du Salon de Turin en octobre 1957, soit à peine 3 mois après le premier lancement, deux versions Economique et Normale dont la puissance du moteur a été porté à 15 ch. L'Economique reprend globalement l'ancienne version de base tandis que la Normale voit sa finition nettement améliorée et son équipement complété. C'est la version A.

En août 1968, alors que personne ne s'attendait à la présentation d'une nouvelle Fiat 500, mais plutôt à sa remplaçante à l'automne, surtout en Italie en pleine période de vacances d'été, Fiat lance la version luxueuse de la 500, la « L ». À l'extérieur, seule une barre chromée cintrée double les pare-chocs avant et arrière, c'est l'intérieur qui est complètement modifié. La planche de bord, qui était en tôle de la teinte de la carrosserie est maintenant entièrement revêtue, le cadre des instruments rectangulaire, repris de la Fiat 850, comporte désormais tous les instruments, les sièges sont moelleux et le dossier est règlable au millimètre près. L'ancien logo Fiat est maintenant remplacé par le logo en losanges.

La 500 L connaîtra un succès commercial sans précédent ; ce sera le modèle le plus produit avec un pic de 407 365 exemplaires en 1970, dont plus de la moitié seront exportés.

Données techniques

  • Carrosserie
  • Longueur (cm) : 297
  • Largeur (cm): 132
  • Hauteur (cm) : 133
  • Empattement (cm) : 184
  • Poids (kg) : 510
  • Mécanique
  • Moteur : 2 cylindres en ligne 499 cc, à l'arrière
  • Soupapes : 4
  • Carburation : 1 carburateur
  • Boîte de vitesses : manuelle à 4 rapports
  • Transmission : aux roues arrière
  • Puissance maximum : 18 chevaux (13 kW) à 6000 t/m
  • Couple maximum : 19 Nm à 3200 t/m
  • Vitesse maximum : 97 km

 

Lire la suite