NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

MG B V8 Red '64

vendue

Référence ch. 5583
Marque MG
Modèle B V8 Red '64
Type cabrio
Année de construction 1964
KM 10427 miles
Cylindrée 3528
Accélérations manuelle
Conduite conduite à droite

Lorsqu'il fut question de remplacer la vieillissante MGA en 1962, la mode n'était plus aux galbes arrondis et aux passages de roues imposants. C'est pourquoi la société lui préféra une voiture aux lignes moins typées "roadster anglais", ceci afin de plaire davantage à une clientèle tournée vers l'avenir. Le cahier des charges prévoyait que la petite sportive devait cependant rester "anglaise" dans l'âme. Parmi cette clientèle visée, le marché américain, of course! Elle gagnait en habitabilité et en confort, mais elle gardait une simplicité de construction qui lui conférait une robustesse que sa longévité a démontrée depuis. La MGB fut dévoilée au Salon d'Earls Court en septembre 1962, et parut immédiatement plus civilisée au plus large public, mais moins typée GT aux purs amateurs de MG. Pourtant, le magazine Autocar, l'un des plus influents de Grande-Bretagne, déclarait que la MGB était probablement l'un des plus jolis coupés jamais sortis de la plume des designers de la marque. Le soin apporté à sa création et à sa construction lui assura une longévité exceptionnelle (jusqu'en 1980), tout en connaissant une foule de versions dérivées, allant d'un costaud 6 cylindres à un monstrueux V8 de 4 litres en passant par le plus civilisé V8 Rover. Ces V8 lui assuraient des performances bien supérieures (les Américains en auraient raffolé, mais l'usine décida de les limiter à la seule Europe, les normes américaines étant devenues particulièrement strictes). . Il n'empêche que son côté cabriolet "passe-partout", le soin de fabrication et son prix attractif attirèrent 400 000 acheteurs jusqu'à son retrait en 1980. Lorsque la société Leyland l'abandonna à son sort, la remplaçant par la très controversée Triumph TR7, ce fut un tollé général chez les amateurs de ce roadster si attachant qu'il apparaît de nos jours comme le cabriolet de collection le plus diffusé au monde. Durant sa longue existence, la MGB a été produite à un nombre sidérant de plus de 500 000 unités. Signalons enfin que, après une longue léthargie due à son rachat par Nanjing Automobile Group, la MG renaquit de ses cendres sous forme d'un magnifique roadster, mais avec le moteur en porte-à-faux arrière, et dénommée TF en hommage à son aînée produite au début des années 50. La MGB V8 fut construite de 1973 à 1976. L'idée de pratiquer une telle greffe était venue aux ingénieurs parce que le préparateur Ken Costello l'avait fait peu de temps auparavant en remplaçant le quatre cylindres par un V8 Oldsmobile de même cylindrée. Contre toute attente, l'implantation d'un moteur bien plus volumineux que l'original ne nuisait pas à son équilibre général, bien au contraire : la répartition des masses était de 50/50, alors que sur la quatre cylindres, elle était de 48/52, caractéristique qui témoignait de l'équilibre exceptionnel de la belle. A noter que si la durée de vie de la GT V8 ne fut pas plus longue, c'est parce que le groupe BLMC craignait qu'elle ne fasse concurrence à la nouvelle Triumph Stag, ce qui était un mauvais calcul, cette dernière coûtant beaucoup plus cher. Les MGB furent suivies, quelques années plus tard, par la MG TF nouvelle génération, à moteur arrière, qui fit grincer des dents les afficionados de la marque, mais qui trouva une autre clientèle, plus jeune et au pouvoir d'achat supérieur. Les MG sport cessèrent d'exister en 2007, mais depuis peu, tous les espoirs sont permis, la marque ayant reparu (sous protectorat chinois) en version berline. Mais gageons que dans un avenir proche, on reverra ces légendaires roadsters sur nos routes. C'est en tout cas le souhait émis par un grand nombre d'amateurs de ce genre de voitures, qui n'est plus représenté actuellement que par la charismatique Mazda Miata (ou Mazda MX-5). Caractéristiques techniques. Carrosserie : longueur/largeur/hauteur/empattement (cm): 392/155/127/231; poids : 1084 kg. Motorisation. V8 3528 cc (origine Rover/Buick) monté à l'avant, 16 soupapes, 2 carbus SU, boîte de vitesses manuelle à quatre rapports + overdrive, transmission aux roues arrière. Puissance maxi : 138 chevaux (102 kW) à 5000 t/m; couple : 262 Nm à 2900 t/m. Vitesse maxi : 200 km/h; 0-100 en 8,3 secondes.

Lire la suite