NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Lotus Elan Sprint

vendue

Référence ch. 246E
Marque Lotus
Modèle Elan Sprint
Type coupe
Année de construction 1971
KM 51440miles
Cylindrée 1600
Accélérations manuelle
Conduite conduite à droite

(d'après Wikipedia, l'encyclopédie libre) La Lotus Elan est une voiture de sport routière conçue au début des années 1960 et fabriquée de 1962 à 1973 par le constructeur Lotus. Elle exista en deux places coupé et cabriolet et quatre places (Elan+2). Une version de course 26R fut développée.
L'Elan utilisait un moteur twin-cam de 1 558 cm³ dérivé d'une mécanique Ford mais fabriqué spécifiquement par Lotus. Elle ne doit pas être confondue avec la Lotus Elan M100 des années 1980-1990 qui est une voiture totalement différente même si elle porte le même nom.
Après le brillant succès technique de l'Elite (dont les déboires avaient cependant ruiné Lotus), Colin Chapman décida de construire une voiture plus conventionnelle. On envisagea d'abord le remplacement de la Seven, puis celui de l'Elite. La voiture devait donc être un cabriolet sportif confortable et bien équipé pour l'époque. Abandonnant la fameuse caisse porteuse en fibre de verre, on retint un châssis classique, poutre en acier.
Évolution finale de l'Elan, la série 3 diffère de la série 2 par sa porte de malle qui s'allonge jusqu'à la plaque et par ses nouveaux feux arrière en amande. Les vitres de porte sont tenues par des arceaux et deviennent électriques.
Apparition d'une version SE comprenant des roues à serrage central, un moteur poussé à 115 ch et diverses améliorations de confort. En réalité, la S3 reprenait les éléments de confort du coupé apportés sur le cabriolet.
À partir de la série 4 apparaissent de nouveaux feux arrière carrés, des ailes élargies, des roues « taille basse » (155 x 13), une bosse sur le capot sur certains modèles en raison de nouveaux carburateurs plus hauts. Les poignées de portes extérieures sont plus massives et le tableau de bord reçoit des interrupteurs encastrés moins agressifs pour le pilote en cas de choc. Ils dérivent de la version SS (Super Safety) américaine. L'habillage des portières est aussi amélioré, mais l'Elan perd sa ligne originelle.
À partir de la fin 1969, les Elan S4 utilisait des carburateurs Zenith-Stromberg CD175S à dépression à la place des traditionnels Weber DCOE40. Bien que similaires aux versions américaines dépolluées et moins puissantes, ces moteurs développaient la puissance des anciens moteurs Weber. Reste que ces carburateurs n'étaient pas aimés (bien que plus économiques) et Lotus reprit la fabrication de la culasse avec Weber et Dellorto à partir de 1971, perdant beaucoup d'argent dans l'opération. La bosse sur le capot ne disparut pas pour autant, bien qu'elle fût devenue inutile. La production semi-artisanale et les bricolages font que cette bosse est parfois présente sur des Elan ayant des carburateurs « plats ».
La version Sprint utilisait une évolution du moteur à grosses soupapes (« big valve ») développant 126 ch. Disparition de la bosse sur le capot (carburateurs plats) et peinture bicolore (bas blanc, dessus d'une autre couleur) avec une bande dorée marquée « Elan Sprint » sur la majorité des voitures en série. Les pare-chocs étaient également dorés et les jantes sombres. Quelques rares voitures dans les dernières semaines de production ont reçu une boîte de vitesses à cinq rapports alors que la totalité de la production d'Elan n'avait reçu que des boîtes à quatre rapports.
Données techniques
Carrosserie
Longueur (cm) : 368
Largeur (cm): 142
Hauteur (cm) : 117
Empattement (cm) : 213
Poids (kg) : 640
Mécanique
Moteur : 4 cylindres en ligne 1558 cc, à l'avant
Soupapes : 8
Carburation : 2 Weber
Boîte de vitesses : manuelle à quatre rapports
Transmission : aux roues arrière
Puissance maximum : 126 chevaux à 6500 t/m
Couple maximum : 156 Nm à 5500 t/m
Vitesse maximum : 195 km/h

Lire la suite