NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Riley 12/4 Adelphi Saloon

vendue

Marque Riley
Modèle 12/4 Adelphi Saloon
Type berline
Année de construction 1937
KM 100200miles
Cylindrée 1500
Accélérations manuelle
Conduite conduite à droite

Modèle Adelphi saloon 1.5 : rare dans cet état de preservation.
Elle est entièrement d'origine; le moteur a été restauré très proprement. L'historique est complet. L'intérieur en cuir est d'origine, sans altération. Elle roule bien, la rouille est superficielle aux passages de roues. Elle est principalement destinée aux amateurs de voitures non restaurées en bon état.
Historique. Riley : voilà une marque qui a disparu de la mémoire de bon nombre de gens, et même de ceux qui s'intéressent plus ou moins à l'automobile. Pourtant, avant son rachat en 1955 par la BMC (British Motor Corporation), la société Riley était célèbre dans le monde entier.
En 1903, les fils Riley, Victor et Allen (fils d'un entrepreneur propriétaire de filatures) fondent une entreprise de tricycles et quadricycles et, dès 1905, ils sortent une petite voiture suivie, deux ans plus tard, d'une voiture plus imposante d'une cylindrée de deux litres. Après les malheurs de la première guerre mondiale, une petite voiture d'utilisation très simple voit le jour en 1919. Mais le succès le plus spectaculaire de la marque est la Monaco, qui gagne pratiquement toutes les courses dans lesquelles elle s'inscrit, ce qui fait que, dès 1928, elle devient le porte-drapeau de Riley. Cette voiture bat également des records de vitesse de toutes sortes dans sa catégorie.
L'une des plus belles Riley jamais construites est présentée au Salon de Londres en 1937 : c'est la Nine, pourvue d'un moteur d'une cylindrée de 1,5 litres. Tout en ressemblant à la MG TF, elle est plus basse, mieux profilée, et la calandre est inclinée. Une petite merveille! D'autres Riley se firent remarquer, comme les Saloons (berlines) qui avaient un énorme potentiel et une gamme de moteurs très suffisante pour l'époque : des 4, 6, et 8 cylindres de capacité différente : de quoi satisfaire le plus grand nombre d'acheteurs potentiels.
Mais une telle diversité ne fait pas la fortune de la marque qui, en 1938, est rachetée par Lord Nuffield (Morris) qui supprime les modèles de sport et ne conserve que les modèles de tourisme en leur laissant leur caractère propre. Après la seconde guerre mondiale, deux modèles spécifiquement "Riley" voient encore le jour : la Sport Saloon en 1946, et la Pathfinder, produite de 1954 à 1957. Mais dès 1955, Riley est englobée dans la société BMC et ne sort plus que des variantes luxueuses des Austin, Morris ou autres Wolseley.
Caractéristiques techniques.
Carrosserie. Longueur/largeur/empattement (cm) : 436/153/285. Conduite à droite.
Moteur. 4 cylindres en ligne 1496 cc, à l'avant, 8 soupapes, boîte manuelle à quatre vitesses, transmission aux roues arrière. Puissance maxi : 56 chevaux à 5100 t/m. vitesse maxi : 112 km/h.

Lire la suite