NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Peugeot 203 C Découvrable Beige

vendue

Référence ch.4753
Marque Peugeot
Modèle 203 C Découvrable Beige
Type cabrio
Année de construction 1957
KM 56949
Cylindrée 1300
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Cette Peugeot découovrable, modèle 1957, a été entièrement restaurée par un professionnel, qui l'a transformée en décapotable.  Si elle ne l'est pas d'origine, c'est parce que les cabriolets sont pratiquement introuvables et dès lors hors de prix.   Certes, celle-ci n'est pas bon marché mais le prix se justifie amplement par la restauration professionnelle, ainsi que sa transformation qui a été effectuée de manière responsable et le plus économiquement possible.  Bref, voilà une bonne alternative pour 29950 €.

Historique. Présentée en 1948, la 203 fut la première "vraie" Peugeot d'après-guerre. Son succès fut immédiat et dura toute la vie de cette voiture populaire par excellence. Produite entre 1949 et 1960, elle fut écoulée à plus de 700 000 exemplaires. Sa solidité légendaire, son moteur réputé increvable en font une légende de l'histoire de Peugeot, et une voiture familiale par excellence. En ces temps difficiles que connaît la France de l'immédiat après-guerre, Peugeot se contente d'abord de produire à nouveau la 202 pendant que ses ingénieurs planchent sur un modèle inédit, tenant en compte un cahier des charges précis : elle doit être monocoque (châssis solidaire de la carrosserie), accueillir au moins cinq personnes dans un confort acceptable et une boîte de vitesses synchronisée, entre autres. D'autres nouveautés, telle la direction à crémaillère, se révèlent tellement innovatrices qu'elles seront reprises telles quelles dans la Peugeot 403 qui lui succèdera. A l'époque, la 203 passait pour une assez grosse voiture dont le profil n'était pas sans rappeler certaines réalisations américaines : ses passages de roues bombés, son coffre tombant en pente douce faisaient penser à certaines réalisations de Chevrolet, par exemple. Mais là s'arrête la comparaison. Quant à la place dans l'habitacle, elle est relativement exiguë : c'est pourquoi l'un des modèles dérivés de la belle eut un succès considérable : la Familiale, qui pouvait transporter à l'aise le père, la mère, trois enfants et les bagages pour des périples sans fin, tant la voiture était confortable. A l'époque, les commandes devant le conducteur étaient dépaysantes car elles présentaient quelques nouveautés qui verront le jour plus tard pendant des dizaines d'années : commande de boîte au volant, l'indicateur de vitesse est entouré d'un ampèremètre, la commande du klaxon et des phares se retrouvent sur le même commodo, etc. Et, contrairement aux bagnoles de l'époque, la vitesse maximum de l'engin permettait quand même aux passagers avant de tenir une conversation sans devoir hurler à l'oreille de l'interlocuteur!
Caractéristiques techniques. Dimensions : longueur/largeur/hauteur (cm) : 435/161/156; empattement : 258 cm; poids : 960 kilos. Moteur : 4 cylindres en ligne de 1290 cm³, 8 soupapes, 1 carbu, boîte de vitesses manuelle à quatre rapports, transmission aux roues arrière.  Puissance : 45 chevaux à 4500 t/m; vitesse maxi : plus ou moins 125 km/h. 

Lire la suite