NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Peugeot LION” type VC2 ch.2968

vendue

Marque Peugeot
Modèle LION” type VC2 ch.2968
Type cabrio
Année de construction 1909
KM -
Cylindrée 1045
Accélérations manuelle
Conduite conduite à droite

Description. Cette voiturette type VC/2 provient des ateliers Peugeot Frères. Environ 1000 exemplaires de ce type furent construits.Le propriétaire actuel l'a acquise il y a trente ans, et elle a été restaurée dans les règles de l'art en ce qui concerne le châsis et l'ouvrage en bois. La révision mécanique a été effectuée en Belgique. Le démarrge est confié à une magnéto, et la mise en route à manivelle : elle n'a pas encore l'électricité. Les lampes sont à l'huile, deux à l'avant, une à l'arrière. La documentation est abondante, notamment la brochure d'origine (presqu'un mode d'emploi à elle toute seule). Des papiers belges sont livrés à la demande . Le prix fixé est tout à fait dans la norme pour une merveille du genre.
Un peu d'histoire
Les origines de Peugeot sont incroyablement lointaines. L'ancêtre de la dynastie, Jean-Jacques Peugeot, est meunier depuis 1725. Un de ses fils est tisserand, et pour rentabiliser l'entreprise, il associe à ses activités divers partenaires, qui ensemble vont fonder la société Peugeot-Frères et compagnie. Après avoir connu quelques déboires au début du 19ème siècle, les frères Jules et Emile, reprennent leur indépendance en 1832. Les fils d'Emile et de Jules, Eugène et Armand, prennent les rênes de l'entreprise, qui connaît alors un essor formidable. Pourtant, ils adoptent une attitude sociale particulièrement courageuse, qui les fait admirer par les ouvriers : ils décident que la journée de travail n'excédera pas 10 heures, et ce à une époque où elle est de 12, voire 14 heures. De même, ils créent un fonds de solidarité, un fonds de pension et une caisse d'assurance. Qui dit mieux?
Pendant les décennies qui suivront, la figure d'Armand, visionnaire s'il en est, donne une orientation définitive à la marque Peugeot. La construction de bicyclettes commence en 1886, et celle des automobiles en 1896. La seconde branche des Peugeot, qui s'occupe des bicyclettes, va s'associer avec Armand pour créer, moyennant compensation, les voitures Lion-Peugeot. Ce qui n'a pas été sans occasionner des frictions, Eugène se montrant hostile aux voitures. En 1928, Jean-Pierre Peugeot, fils de Robert, frère d'Armand (décédé en 1915), prend en main les destinées de la firme. C'est lui aussi qui sera à la base de la fameuse équipe de football de Sochaux, entièrement financée par la marque. En 1964, c'est le fidèle bras droit de Jean-Pierre, Maurice Jordan, qui lui succède; c'est aussi le premier patron à n'être pas de la famille. Jusqu'aujourd'hui, des nouvelles figures sont apparues à la tête de l'entreprise : François Gauthier, Jacques Calvet, Jean-Martin Folz et enfin Christian Streiff en 2007. Néanmoins, la famille est toujours représentée à la présidence du conseil : à Pierre Peugeot a succédé son fils Thierry, aux fonctions de président du comité de surveillance du groupe PSA. Notons enfin que la marque Citroën a été absorbée par le groupe Peugeot en 1975. La magnifique auto qu'Oldtimerfarm vous propose ici date de la première période des automobiles Peugeot, lorsque la société s'appelait encore Lion-Peugeot. Nous ajouterons aussi que le fameux "Lion" de Peugeot a servie depuis 1858 à identifier des produits d'une diversité folle, depuis des outils de toutes sortes, lames de scie en tête, jusqu'aux monstres du Mans, en passant par les vélos et les scooters!
Caractéristiques
Carrosserie. Longueur/largeur/empattement (cm) : 332/140/225.
Moteur : 1 cylindre 1045 cc placé à l'avant, deux soupapes. Vitesse maxi : 50 km/h.

Lire la suite