NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Austin Healey 100/4 BN 2 Blue-White LM spec

vendue

Marque Austin Healey
Modèle 100/4 BN 2 Blue-White LM spec
Type cabrio
Année de construction 1955
KM 17900 miles
Cylindrée 2700
Accélérations manuelle
Conduite conduite à droite

L'Austin Healey BN 100 est une voiture de type roadster construite de 1953 à 1956, et suivie dans le catalogue par une 100 assez différente, bien, qu'elle gardât l'appellation "100". Le véritable successeur de ce bijou est la 3000, qui sera commercialisée de 1959 à 1967. Conçue par le génial Donald Healey, elle reprend au départ le châssis et la mécanique de l'Austin A90. Elle est d'ailleurs fabriquée dans la même usine, et les châssis sont élaborés chez Jensen. Reprenant donc le moteur de l'A90 dans un premier temps, sa motorisation prend vite de l'embonpoint en greffant dans la bête d'abord un 2660 cc qui n'avait déjà rien d'un bourrin (plus de 170 km/h, et nous sommes en 1953…), ensuite un somptueux six cylindres de 3800 cc, qui procure à la belle des sensations et des performances insoupçonnées pour une catégorie de véhicules plus habitués à des cotes plus modestes, comme la MGA et même lesTriumph TR. En fait, elle a peu de rivales dans sa niche, car elle est située entres ces deux voitures citées et les plus grosses Jaguar MK 150. En 1959, la 100 BN est remplacée par la 3000 qui, sous des dehors très semblables, abrite une autre mécanique. Mais ceci est une autre histoire, d'autant plus que la marque disparaît en 1967, laissant orphelins les amateurs de roadsters purs et durs.
Données techniques. Carrosserie : longueur/largeur/hauteur/empattement (cm) : 385/154/125/229; poids : 910 kilos.
Motorisation. 4 cylindres en ligne 2660 cc, à l'avant, 8 soupapes, 2 carbus SU, boîte de vitesses manuelle à quatre rapports, transmission aux roues arrière. Puissance maxi : 110 chevaux (81 kw) @ 4500 t/m; couple : 203 Nm @ 2200 t/m. vitesse maxi : 175 km/h; 0-100 en 9,3 sec.

Lire la suite