NL - FR - EN - DE - IT

Oldtimerfarm sera fermé pour les fêtes de Noel et fin d’année du mardi 25 décembre au mardi 1 janvier 2019.
Nous sommes de nouveau ouvert et à votre disposition à partir du mercredi 2 janvier 2019.
Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Brasier 12 cv

vendue

Marque Brasier
Modèle 12 cv
Type cabrio
Année de construction 1908
KM 0
Cylindrée 1846
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Très belle voiture, unique, prête à prendre la route. Sa restauration date de 2003. depuis lors, elle est l'hôte de rassemblements automobiles de l'avant-guerre. Durant sa restauration, elle a notamment reçu de nouvelles boiseries, reconstitué suivant le dessin original. Voici donc un véhicule de première classe, proposé à un prix particulièrment attractif.
Historique.  Cette marque, connue seulement de quelques spécialistes, a pourtant une belle histoire. Georges Richard travaillait en 1890 dans une fabrique de bicyclettes. La qualité de leurs produits est telle qu'elle attire les investisseurs. De son côté, Charles-Henri Brasier est un ingénieur de première force, qui a travaillé chez Mors, entreprise qu'il quitte en 1901. Les automobiles qui naissent de cette union sont des véhicules à la pointe du progrès, un peu comme les Panhard Levassor de la même époque.
Ce qui va faire beaucoup pour leur renommée, ce sont les courses comme celle de Paris-Madrid, remportée par une Brasier en 1903. Hélas, pendant cette épreuve réputée pour le nombre de tués qu'elle cause, Richard se blesse grièvement à la jambe. L'âge d'or des Brasier se situe dans les années 1904-1905, années où elles gagnent les trophées les plus prestigieux. Après son accident, Richard, qui a besoin de périodes de repos de plus en plus longues, se fait remercier par son collègue de manière pas très élégante : il va lui intenter plusieurs procès, que richard gagnera. Plus tard, Georges Richard fondera la société Unic, se spécialisant dans la fabrication de tracteurs et de poids lourds, société qui est devenue Iveco. La qualité et la robustesse de ces véhicules, plus le prestige des victoires en compétition, incitent Brasier à doubler le prix de ses voitures. Trop gourmand, le Charles-Henri! Si bien que, après une période de stagnation, il se voit dans l'obligation de restructurer l'entreprise en vendant des bâtiments et en s'associant avec Camille Chaigneau pour fonder une nouvelle société : Chaigneau-Brasier. Mais ses voitures sont toujours aussi chères, si bien que la crise de 1929 viendra décapiter cette vénérable entreprise. Le magnifique exemplaire que vous propose Oldtimerfarm est un pur produit de cet âge d'or 1902-1912.
Caractéristiques. Carrosserie : longueur/largeur/empattement (cm) : 450/160/300; poids : 1800 kg.
Moteur : 4 cylindres en ligne de 1800 cc, placé à l'avant, boîte manuelle à quatre vitesses, transmission aux roues arrière. Puissance : 22 chevaux à 1700 t/m. vitesse maximum : 70 km/h.

Lire la suite