NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du mardi au samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Peugeot 203 C Découvrable '56

vendue

Référence Ch8535
Marque Peugeot
Modèle 203 C Découvrable '56
Type cabrio
Année de construction 1956
KM 75040
Cylindrée 1290
Boîte de vitesses manuelle
Conduite conduite à gauche

Présentée en 1948, la 203 fut la première "vraie" Peugeot d'après-guerre. Son succès fut immédiat et dura toute la vie de cette voiture populaire par excellence. Produite entre 1949 et 1960, elle fut écoulée à plus de 700 000 exemplaires. Sa solidité légendaire, son moteur réputé increvable en font une légende de l'histoire de Peugeot, et une voiture familiale par excellence. En ces temps difficiles que connaît la France de l'immédiat après-guerre, Peugeot se contente d'abord de produire à nouveau la 202 pendant que ses ingénieurs planchent sur un modèle inédit, tenant en compte un cahier des charges précis : elle doit être monocoque (châssis solidaire de la carrosserie), accueillir au moins cinq personnes dans un confort acceptable et une boîte de vitesses synchronisée, entre autres. D'autres nouveautés, telle la direction à crémaillère, se révèlent tellement innovatrices qu'elles seront reprises telles quelles dans la Peugeot 403 qui lui succèdera. A l'époque, la 203 passait pour une assez grosse voiture dont le profil n'était pas sans rappeler certaines réalisations américaines : ses passages de roues bombés, son coffre tombant en pente douce faisaient penser à certaines réalisations de Chevrolet, par exemple. Mais là s'arrête la comparaison. Quant à la place dans l'habitacle, elle est relativement exiguë : c'est pourquoi l'un des modèles dérivés de la belle eut un succès considérable : la Familiale, qui pouvait transporter à l'aise le père, la mère, trois enfants et les bagages pour des périples sans fin, tant la voiture était confortable.   La plus recherchée de toutes les 203 est certainement le sublime cabriolet, devenu très très cher, et la non moins exceptionnelle version découvrable, encore abordable, qui permet de rouler à l'air libre sans être – presque – décoiffé.

Un an après les débuts de la 203, la berline découvrable voit le jour au Salon de Paris de 1949. Commercialisée en finition Luxe, elle bénéficie de sièges en cuir, à partir de 1950. Élégante, la voiture n'en a pas moins une carrière courte, qui s'achève fin 1954, alors que le cabriolet se maintient au catalogue jusqu'en 1956. Malgré cette fin précoce, la 203 n'en reste pas moins la plus diffusée des berlines découvrables françaises, avec une production de 11 514 exemplaires. Un chiffre honorable, si on le compare aux 25 218 familiales construites.

  •  Données techniques
  • Carrosserie
  • Longueur (cm)  : 435
  • Largeur (cm): 11
  • Hauteur (cm) : 156
  • Empattement (cm) : 258
  • Poids (kg) : 950
  • Mécanique
  • Moteur : 4 cylindres en ligne 1290 cc, à l'avant
  • Soupapes :
  • Carburation : 1 carbrater Solex
  • Boîte de vitesses : manuelle, 4 rapports
  • Transmission : aux roues arrière
  • Puissance maximum : 45 cv à 4500 t/m
  • Couple : 86 Nm à 2500 t:m
  • Vitesse maxi : 120 km/h
  •  
Lire la suite