NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Jaguar XJ6 C 4.2 Coupé '75

vendue

Référence CH04BW
Marque Jaguar
Modèle XJ6 C 4.2 Coupé '75
Type coupe
Année de construction 1975
KM 65046
Cylindrée 4235
Accélérations automatique
Conduite conduite à gauche
  • Prix "à emporter"
  • Beau projet de restauration sur une base saine
  • Voiture d'origine belge
  • Intérieur en bon état
  • Prête à rouler
  • La première XJ apparaît au Salon de Paris 1968 mais c’est dès 1962 qu’un investissement colossal est effectué pour cette auto qui a pour ambition de renouveler la gamme Jaguar. Elle allie modernisme, tradition, confort et offre une bonne tenue de route. Sa ligne due à William Lyons concilie pureté et classicisme.

    Les moteurs disponibles appartiennent à la famille XK et sont déclinés en deux cylindrées, 2,8 l et 4,2 l, avec un choix de transmissions manuelles avec ou sans overdrive, ou automatique. La XJ se décline sous la marque Daimler dès 1969 : elle se reconnaît à sa calandre nervurée en son sommet et à son intérieur plus luxueux : c’est la « Sovereign ». En juillet 1972, la Jaguar XJ12 (Double six chez Daimler) est présentée équipée du moteur V12 de la TypeE S3. Et à l’automne une carrosserie à empattement long long (+10 cm) est proposée pour les XJ 6 et XJ12 (mais celles-ci ne sont pas livrées en France).

    À l’automne 1973, un nouvel habillage apparaît, la « Série 1 » laisse sa place à la « Série 2 » reconnaissable entre autres à son pare-chocs avant rehaussé, à son entourage de calandre proéminent et à une nouvelle planche de bord. La motorisation 2,8 l n’est plus au catalogue. Les deux carrosseries (châssis court et long) restent disponibles jusqu’à l’automne 1974, puis les berlines à châssis court disparaissent progressivement. Les berlines « longues » (XJ6L) font leur apparition en France alors qu’au même moment les Daimler six cylindres cessent d'être importées. En fin d’année 1974, les XJ6 et XJ 12 coupé, reprenant le châssis court, sont proposées (un an après leur présentation au Salon automobhile de Francfort 1973, du fait d’une mise au point difficile). Elles seront retirées du catalogue dès la fin 1977, ce qui en fait des autos rares, voire très rares sous la marque Daimler (9,378 seulement furent construites). Au printemps 1975, présentation des berlines (châssis long) à moteur 3,4 l qui sont réservées au marché britannique. Cette même année, les carburateurs font place à une injection Lucas Bosch (D-Jetronic) sur le V12.

    Plusieurs séries de XJ se succèderont jusqu'aujourd'hui, mais c'est en 2009 que la version actuelle, radicalement différente au niveau carrosserie, fera son apparition.

    Données techniques

    Carrosserie

    Longueur (cm): 495

    Largeur (cm): 178

    Hauteur (cm) : 138

    Empattement (cm) : 286

    Poids (kg) : 1730

    Mécanique

    Moteur : 6 cylindres en ligne 4235 cc, à l'avant

    Soupapes : 12

    Carburation : 2 carburateurs SU

    Boîte de vitesses : 3 vitesses, automatique

    Transmission : aux roues arrière

    Puissance maximum : 180 chevaux (132 kW) à 5500 t/m

    Couple maximum : 390 Nm à 3750 t/m

    Vitesse maximum : 200 km/h

Lire la suite