NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Mors Décapotable '12

vendue

Référence ch.1240
Marque Mors
Modèle Décapotable '12
Type cabrio
Année de construction 1912
KM 6199
Cylindrée 2500
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Prix réduit!

Mors est un constructeur pionnier de l'automobile français parisien entre 1895 et 1925. Il fut célèbre au début du XXe siècle pour ses nombreux succès sportifs entre 1899 et 1904. Mors est dirigé par André Citroën à partir de 1906 puis absorbé par Citroën à sa fondation en 1919. Louis Mors (1855-1917) est ingénieur de l’École centrale de Paris, passionné par les nouvelles techniques, fondateur d'un journal spécialisé dans l’électricité, pionnier de la conception d'automobile avec son frère Émile, et mécène (il favorise la création d’une chaire de musicologie au Collège de France). L'industrie des pionniers de l'automobile française connaît son âge d'or à la fin du XIXe siècle et domine le monde avec les célèbres marques et inventeurs : Mors, Léon Serpollet, Léon Bollée, De Dion-Bouton, Armand Peugeot, Panhard, Louis Renault... En 1885, Émile Mors, construit sa première voiture à vapeur avec un système unique de chauffage à pétrole. En 1896, il présente avec succès au 4e Salon du Cycle de Paris son premier véhicule à moteur à essence, un landau de type vis-à-vis doté d'un 4 cylindres en V incliné À 45° à soupape d’admission commandée, d’un graissage à carter sec, de culasses refroidies par eau et de cylindres refroidis par air avec l'innovation d'un allumage à rupteur. En 1898, l'industrie Mors construit 200 voitures par an dans ses ateliers du 48 rue du Théâtre, dans le 15ème arrondissement de Paris. En 1906, Emile Mors s'associe avec le jeune polytechnicien André Citroën qui est nommé directeur général administrateur et réorganise l'étude des besoins clientèles, la gestion, modernise, crée de nouveaux modèles et double la production de la marque en 10 ans. André Citroën est un découvreur de talents et un organisateur de génie. Il n'est ni inventeur, ni technicien. Il se passionne pour la « fabrication et la distribution à grande échelle ». En 1908, la crise économique porte un coup à l’affaire Mors. En 1909, Mors fabrique 2000 voitures. Au cours d'une tentative de record, les 136 km/h sont atteints. En 1913, les automobiles Mors ne seront désormais plus équipées que de moteurs Knight du motoriste belge Minerva. En 1919, au lendemain de la Première Guerre mondiale, André Citroën reconvertit son usine d'armement en industrie automobile et fonde Citroën en absorbant la partie automobile de Mors (vendue par les Frères Mors). Article détaillé : Citroën. En 1921, Mors commercialise un nouveau modèle. En 1923, commercialisation du dernier modèle sous la marque Mors : la 12/16 HP Sport. En 1925, Mors suspend définitivement ses activités automobiles au bénéfice de Citroën et se lance dans l'électroménager.

Lire la suite