NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Volkswagen Karmann Ghia Coupé Light Blue '66

vendue

Référence ch.4454
Marque Volkswagen
Modèle Karmann Ghia Coupé Light Blue '66
Type coupe
Année de construction 1966
KM 59258
Cylindrée 1500
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Contrairement à ce que les non-spécialistes croient, la société Karmann n'a pas carrossé que des Volkswagen. Depuis le début du siècle dernier, elle habille les plus grandes marques; d'ailleurs, en 1927, la société emploie 250 ouvriers. Elle carrosse des voitures de tous types (berlines, landaulets, coupés), mais sa spécialité est le cabriolet. A la fin des années vingt, Karmann fabriquaient toutes sortes de voitures découvertes qui, chose rare à l'époque, ne présentaient aucun problème de capote, aucun problème pour relever les vitres, aucun problème de rigidité. Exemples: une Mercedes carrossée en pullman-cabriolet et un cabriolet à quatre places sur un châssis de Hansa 8 cylindres. Des années vingt à 1939, la collaboration entre Karmann et le légendaire constructeur Adler bat son plein et donne naissance notamment à l'Adler Trumpf, voiture de sport aux nombreuses victoires. C'est au début des années 50 que le carrossier Boano est contacté par Volkswagen pour concevoir un coupé "sport" sur un châssis de Coccinelle. Le dessin est confié à la société Ghia, et la voiture est présentée au salon de Francfort 1955. En 1958 sort la Karmann Ghia type 34 qui connaît le même succès que la B-14. Dans le même temps, la société s'occupe des décapotables "Coccinelle" qui, malgré leur prix élevé, connaissent un certain succès, surtout aux USA et plus particulièrement en Californie. Elle a été construite en 364000 exemplaires. La B-34 a connu une longévité peu commune, puisqu'elle a été fabriquée jusqu'en 1974. Cependant, ce coupé à l'allure sportive n'a rien d'une bombe : 50 chevaux au régime paisible de 4000 t/m avec le refroidissement par air, c'est ce que développe ce moteur VW placé à l'arrière, mais il en devient d'une fiabilité extraordinaire. Pour lui succéder, une VW, portant également le matricule Porsche, fut la VW Porsche 914 à quatre ou six cylindres. Mais ceci est une autre histoire. D'autre part, on pourrait aussi désigner la VW Sirocco, mais à l'architecture complètement inversée : moteur et traction avant.

Données techniques Carrosserie Longueur (cm): 419 Largeur (cm): 163 Hauteur (cm) : 133 Empattement (cm) : 860 Poids (kg) : Mécanique Moteur : boxer-4 1493 cc, refroidi par air, à l'arrière Soupapes : 8 Carburation : 2 Solex 32PDSIT Boîte de vitesses : 4 vitesses, manuelle Transmission : aux roues arrière Puissance maximum : 44 chevaux à 4100 t/m Vitesse maximum : 132 km/h

 

 

Lire la suite