NL - FR - EN - DE - IT

Nous sommes ouverts du mardi au samedi de 10h à 17h. Fermés le dimanche et les jours fériés.
Lundi sur rendez-vous.

!!!🚗 Oldtimerfarm sera présent à - Gentleman’s Fair 11, 12, 13 et 14/11/2021 - Evénements - Oldtimerfarm 🚗!!!

N'hésitez pas à nous contacter par mailinfo@Oldtimerfarm.be  ou appelez le numéro +32 472 40 13 38.

Réne Bonnet CRB1 '64

vendue
Réne Bonnet  CRB1 '64 (1964)

Référence ch. 1044
Marque Réne Bonnet
Modèle CRB1 '64
Type coupe
Année de construction 1964
KM 29647
Cylindrée 1108
Boîte de vitesses manuelle
Conduite conduite à gauche

Moteur d'origine en 1100cc Mais "amélioré" en 1400cc quelques pièces vendues avec la voiture. Le Djet est un coupé à deux places lancé en 1962. Initialement développé et produit à 198 exemplaires par les Automobiles René Bonnet, il a ensuite été fabriqué par Matra à partir de 1964. Début 1962, Charles Deutsch et René Bonnet, qui s'étaient associés pour construire des voitures de course, se séparent. Les automobiles DB (Deutsch-Bonnet) deviennent des CD tandis qu'apparaît la marque René-Bonnet. Celle-ci participe avec des barquettes (voitures de sport découvertes) et des berlinettes (berlines de sport surbaissées) à moteur Gordini aux 24 Heures du Mans dès 1962. Au Salon de Paris, René-Bonnet expose la version routière de la berlinette vue au Mans. À cet effet, le Djet, qui est conçu par Jacques Hubert autour d'un ensemble moteur-boîte de vitesses de Renault Estafette placé en position centrale arrière, perd son sophistiqué treillis tubulaire (squelette de tubes) pour un châssis-poutre plus facile à fabriquer. La carrosserie monocoque est toujours en polyester stratifié. En juillet 1963, la gamme se compose ainsi : • Version 1 : moteur 1 108 cm³ 70 ch et châssis-poutre. • Version 2 : moteur 1 108 cm³ 80 ch à culasse hémisphérique ou 996 cm³ 82 ch à 2 arbres à cames en tête (A.C.T.) et châssis-poutre. • Version 3 : moteur 1 108 cm³ 80 ch à culasse hémisphérique et treillis tubulaire. • Version 4 (compétition) : moteur 996 cm³ 100 ch à 2 A.C.T. et treillis tubulaire. En octobre 1964, Matra, qui fabrique le Djet dans ses locaux à Romorantin (Loir-et-Cher), prend le contrôle des automobiles René-Bonnet en faillite suite à la mévente du Djet.

Lire la suite