NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Réne Bonnet CRB1 '64

vendue

Référence ch. 1044
Marque Réne Bonnet
Modèle CRB1 '64
Type coupe
Année de construction 1964
KM 29647
Cylindrée 1108
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche

Moteur d'origine en 1100cc Mais "amélioré" en 1400cc quelques pièces vendues avec la voiture. Le Djet est un coupé à deux places lancé en 1962. Initialement développé et produit à 198 exemplaires par les Automobiles René Bonnet, il a ensuite été fabriqué par Matra à partir de 1964. Début 1962, Charles Deutsch et René Bonnet, qui s'étaient associés pour construire des voitures de course, se séparent. Les automobiles DB (Deutsch-Bonnet) deviennent des CD tandis qu'apparaît la marque René-Bonnet. Celle-ci participe avec des barquettes (voitures de sport découvertes) et des berlinettes (berlines de sport surbaissées) à moteur Gordini aux 24 Heures du Mans dès 1962. Au Salon de Paris, René-Bonnet expose la version routière de la berlinette vue au Mans. À cet effet, le Djet, qui est conçu par Jacques Hubert autour d'un ensemble moteur-boîte de vitesses de Renault Estafette placé en position centrale arrière, perd son sophistiqué treillis tubulaire (squelette de tubes) pour un châssis-poutre plus facile à fabriquer. La carrosserie monocoque est toujours en polyester stratifié. En juillet 1963, la gamme se compose ainsi : • Version 1 : moteur 1 108 cm³ 70 ch et châssis-poutre. • Version 2 : moteur 1 108 cm³ 80 ch à culasse hémisphérique ou 996 cm³ 82 ch à 2 arbres à cames en tête (A.C.T.) et châssis-poutre. • Version 3 : moteur 1 108 cm³ 80 ch à culasse hémisphérique et treillis tubulaire. • Version 4 (compétition) : moteur 996 cm³ 100 ch à 2 A.C.T. et treillis tubulaire. En octobre 1964, Matra, qui fabrique le Djet dans ses locaux à Romorantin (Loir-et-Cher), prend le contrôle des automobiles René-Bonnet en faillite suite à la mévente du Djet.

Lire la suite