NL - FR - EN - DE - IT

Nous sommes ouverts du mardi au samedi de 10h à 17h. Fermés le dimanche et les jours fériés.
Lundi sur rendez-vous.

  Ouvert exceptionnellement le dimanche 2/10/2022

  - Événements - Oldtimerfarm  🚗!!!

N'hésitez pas à nous contacter par mailinfo@Oldtimerfarm.be  ou appelez le numéro +32 472 40 13 38.

FN 1300D '27

€ 21.950

Référence CH2651
Marque FN
Modèle 1300D '27
Type berline
Année de construction 1927
KM 25597
Cylindrée 1330
Boîte de vitesses manuelle
Conduite conduite à droite
Prix € 21.950

Prix réduit de ✅ €24.950->  €21.950 ✅

15ch

En 1886, plusieurs fabricants d’armes s'associèrent de la région liégeoise s’associent en 1886 et s’installèrent à Herstal, en région liégeoise.  En 1889, cette nouvelle société fut définitivement grâce entre autres à une commande de l'armée pour 150000 fusils.  Malgré cela, des industriels allemands rachètent la société en 1896, mais seulement en ce qui concerne la fabrication d'armes.  Le département belge  cherche de son coté d’autres fabrications et se lance dans la construction de bicyclettes, puis de motocyclettes, et  enfin d'automobiles.  C'est l'ingénieur Henri de Cosmo qui est chargé de leur conception.  En 1899, la première automobile FN sort de l'usine, c'est une voiturette de deux cylindres et 796 cc développant 4 chevaux.  Elle rencontre un grand succès et sera fabriquée à environ 200 exemplaires jusqu'en 1902. 

Cependant, la FN avait étudié une moto dont la fabrication démarre fin 1901.  Le succès est immédiat et bientôt l’automobile passe au second plan. 

On pense ensuite revenir à l’automobile et, en 1905, on agrandit l’usine dans ce but.  Puis on prend la licence de la voiture lyonnaise Rochet-Schneider en fin d’année et on présente la RSB, Rochet-Schneider Belge, une grosse quatre cylindres de 6,8 litres, transmission par chaînes.  Elle sera faite jusqu’en 1913 à 300 exemplaires.  En 1906,  la FN construit la type 2000, une voiture légère équipée d'un quatre cylindres.  Jusqu’en 1914, la FN construit divers types de voitures légères et moyennes, économiques d’emploi et classiques de conception.  in 1913, on présente une voiture populaire, la « 1250 » de 1244 cc, mais lorsque l'Allemagne envahit la Belgique, l'usine est réquisitionnée et devient un atelier de réparation de ses véhicules militaires.

La production repart en 1919 avec les motos, puis en 1920,  des automobiles d'avant-guerre légèrement modifiées sont à nouveau produites, dont la 1250A qui sera construite en 1200 exemplaires de 1914 à 1924.  Une nouvelle FN de luxe apparait en 1921: il s'agit d'un modèle conçu en 1914 mais qui ne sera pas produite pendant la guerre. C'est une grosse voiture de 3800 cc, construite en 290 exemplaires jusqu'en Quant à la type 1300, elle sort des usines en 1923. 2200 seront construites, plus 200 en version sport de 1450 cc.  Ces FN Sport brilleront dans diverses épreuves sportives et remporteront notamment la Coupe du Roi aux 24 Heures de Francorchamps.  En 1925, la FN construit 1.500 voiture, ce qui en fait le deuxième producteur derrière Minerva.  D'ailleurs, les deux marques vont tenter de collaborer, mais cette entreprise ne fonctionnera pas.  Une des raison est quer les voitures américaines vont commencer à débarquer sur le Continent, grâce entre autres à l'aide américaine à la fin de la guerre.

Deux modèles luxueux sont construits en l'honneur du petit prince Baudouin, puis un peu plus tard en l'honneur du petit prince Albert.

Malheureusement, au cours de l’année 1935, certains politiciens poussent le gouvernement à signer un accord commercial avec les Etats-Unis, accord qui accepte une réduction importante des droits de douane sur les importations automobiles contre une réduction des droits américains pour certains produits belges comme le ciment.  Conséquence : l'industrie nationale, déjà peu protégée, ne l’est presque plus du tout et FN décide, en septembre 1935, d’arrêter la construction des voitures.  Quel dommage !

FN continuera de fabriquer jusque dans les années 60 des motos qui continuent à bien se vendre, ainsi que des véhicules commerciaux.

 

Lire la suite